Faire-sonner-sa-batterie.com

Comment débuter à la batterie

Bonjour à toutes et à tous !

 

Aujourd’hui je vais vous parler de comment débuter à la batterie.

Bien souvent débuter à la batterie passe par plusieurs étapes.

 

 

La 1er étape est  l‘excitation ensuite la deuxième étape vient souvent la panique car la batterie est assez paradoxal entre la simplicité et la complexité. 

 

Et pour l’étape finale,  le résultat, nous sommes démoralisé .

 

Il est simple de faire un tout premier rythme basique mais dès que l’on souhaite jouer d’autre chose là c’est beaucoup plus complexe.

 

On s’aperçoit de toute la difficulté et du travail à fournir aussi bien physiquement (indépendance des membres et technique des poignets…) aussi bien que mentalement (indépendance intellectuelle) compter tout en jouant, penser ou plutôt appréhender un break, un fill , tout en jouant le rythme de base.

 

Et en plus, mauvaise nouvelle ! Même après plusieurs années de pratique, on échappe pas à ces sentiments qui se suivent et continue perpétuellement.

 

Il est donc important de s’organiser un minimum.

 

 

Si on se met à jouer comme ça sans réfléchir et sous l’influence de l’excitation, au bout  de 5 ou 10 minutes, on se retrouve à ne plus savoir quoi faire, à tourner en rond.

 

Il faut donc avant de se jeter sur la batterie, il faut se préparer commencer par des échauffements pas toujours motivant mais comme il faut les faire, c’est préférable de le faire  en commençant une séance d’entrainement. Et de trouver une façon de les travailler en s’amusant, comme je l’explique dans un article que j’ai précédemment écrite :

 

« Comment organiser ses séances d’entrainements »

 

 

Il faut se programmer une séance d’exercices d’indépendance ou de débits avec des doigtés différents à travailler.

 

Puis pour finir votre séance en beauté un petit morceau à bosser ou de l’improvisation suivant vos besoins.

 

Il est certain que c’est plus facile à dire qu’à faire mais tout est qu’une question d’habitudes.

Et il y a les bonnes et les mauvaises habitudes, c’est à nous de les gérer.

 

Si vous n’avez pas de prof de batterie, c’est peut être maintenant qu’il faut en trouver un et si cela n’est pas faisable pour vous, alors c’est à vous de vous organiser, de se structurer de s’auto-coatcher.

 

Ce que je m’impose et préconise est de commencer par une séance d’échauffement qui intègre également l’indépendance en ajouter un ostinato assez simple.

 

Les échauffements peuvent varier en fonction du moment et de vos besoins mais en gros ce sont les rudiments les plus courants.

 

Je vous laisse le lien de l’article ou j’explique comment je m’organise  pour une séance de batterie, car j’ai déjà abordé le sujet, cliquez ici pour relire l’article « Comment organiser ses séances d’entrainements »

 

Ce que je souhaite vous dire en écrivant cet article, est que pour éviter de vous décourager, il faut avant de se défouler sur notre instrument, se chauffer, habituer nos poignets, nos doigts et nos jambes avec des échauffements, bien se positionner sur son instrument, droit, souple et décontracté.

 

Prenez l’exemple si vous aimez courir ou n’importe quel autre sport, vous commencez par des échauffements, il ne vous viendrait pas à l’idée de partir en sprint comme un malade, dès les premiers pas, car au bout de 100 mètres plus ou moins, vous seriez, au mieux, mort de fatigue et au pire vous vous claquez un muscle, pour vous retrouvez coincé à ne plus pouvoir faire de sport pendant des semaines. 

 

Et bien la batterie c’est pareil, c’est comme une séance de sport !

 

On commence par des échauffements (10 à 15 minutes), pour gagner en endurance, en souplesse, et en finalité notre séance de batterie n’en sera que plus efficace en réduisant le sentiment d’être incapable, éviter de tourner en rond et avoir un sentiment d’accomplissement, cela réduira considérablement les passages ou nous sommes démoralisés.

 

Ce conseil je l’applique encore maintenant pour moi, et surtout je le préconise à tous les débutants et même aux batteurs de niveau intermédiaire et plus avancé.

 

Et il n’est pas simple de le tenir en permanence si vous n’êtes pas accompagné par un professeur de batterie.

 

C’est un travail quotidien et si vous ne pensez pas pouvoir le maintenir par vous même, trouvez vous un prof rapidement pour vous aider à tenir un cap constant.

 

C’est super important !

 

Maintenant grâce à internet on peut aussi trouver des cours sur le web, ce n’ai pas aussi enrichissant qu’un cours avec un prof en live, mais parfois cela peut suffire pour garder ce fameux cap si vous êtes tenace et déterminé, ça peut le faire!

 

Donc les cours sur le web, peuvent une solution alternative au cours particulier ou en école de musique, en face à face.

 

Pour résumer : 

 

Prenez les rudiments, les échauffements, le travail d’indépendance, pas comme une contrainte mais comme une préparation à votre séance d’amusement sur votre instrument préféré et vraiment top, car il nous permet à tous, de nous défouler, nous aérer l’esprit, nous faire du bien et même faire du bien aux autres quand nous jouons en groupe.

 

Alors à vos baguettes et voyez les exercices et rudiments du bon coté !

 

Ils sont vos amis pour la vie ! Pas comme le lait ! 😉

 

 

 

 

Cet article t’as plu ? Alors Like le et Partage le avec un max d’ami(e)s ! 😉

 

 

Christophe SOLIVERES #FSB

3 Astuces sur 7 Rudiments pour les jouer à la batterie

Bonjour à toutes et à tous !

 

Aujourd’hui je vais vous parler, des rudiments, jouer à la batterie.

 

Est-il important d’apprendre les rudiments à la batterie ?

 

 

Si vous souhaitez tous les apprendre tous, là, je vous dis bon courage !

 

Le secret, est qu’il faut comprendre que les rudiments sont là pour nous rendre service quand on en a besoin. Il faut donc les apprendre tranquillement au fur et à mesure en les intégrant dans le jeu de batterie.

 

Être guidé pour apprendre les rudiments est important, il faut suivant notre niveau, penser toujours à ce qu’on pourrait en faire sur notre batterie.

 

A quoi bon apprendre un exercice qui nous serre à rien ou s’il nous servira que dans 2 ou 3 ans voire plus.

 

Alors avant d’apprendre un rudiment, il faut savoir ce que l’on aimerai jouer à la batterie et du coup savoir ce qui est nécessaire et utile d’apprendre.

 

C’est un peu comme la méthode « STICK CONTROL » si vous apprenez les exercices sans même savoir comment les intégrer dans votre jeu, c’est un peu comme si vous essayé de traverser l’atlantique dans un petit bateau gonflable.

 

Astuce N°1 :

 

C’est de savoir quels sont vos besoins. Quand on débute tout est intéressant d’être appris, seulement si nous avons commencé à jouer de la batterie assez tard (à un âge plutôt avancé) ou que l’on reprend l’instrument là ou on l’a laissé il y plusieurs décennies, on a une idée un peu plus précise de se que l’on voudrait faire, il faut don se  fixer des objectifs précis et à court terme. 

Cela peut être, apprendre un rythme précis ou travailler un type de break ou un fill qu’on a toujours voulu jouer.

Ensuite écoutez ce que vous souhaitez jouer, encore et encore, je vous conseille de le retranscrire, cela aide beaucoup dans la compréhension et la reproduction. Ensuite repérez la technique utilisée, le doigté à mettre en place, sur quel débit, et sur combien de temps ça dure.

En fonction du résultat, cela peut vous aider à choisir un rudiment plutôt qu’un autre, car en plus de vous échauffer, de vous délayer les poignets et de vous améliorer techniquement, il peut vous aider dans l’application du rythme, du fill ou du break que vous souhaitez apprendre, cela d’une pierre deux coups.

 

Astuce N°2 :

 

Avant d’apprendre un rudiment ou un exercice il faut savoir comment il peut être joué sur la batterie et ce qu’il peut vous apporter dans votre jeu.

 

Tout est une question de doigté et de débit, pour être à l’aise et pouvoir réagir à l’instinct sur votre batterie, mais ça bien sûr cela ne vient pas tout de suite, il faut du temps.

 

La meilleure chose est de travailler les rudiments, 5 ou 10 minutes quotidiennement.

 

Cela peut faire partie de la séance d’échauffement avant votre séance de batterie.

Si vous n’avez pas le temps de jouer sur votre batterie, programmez vous ces 5 ou 10 minutes, tous les jours à une heure programmée et fixe.

 

Le conseille que je peux vous donner c’est vraiment de le faire, oui je sais ce n’est pas évident du tout, il y a, parfois un impondérable qui chamboule ce que vous aviez prévu mais le but est vraiment de travailler quotidiennement.

 

Quoi qu’il arrive si vous loupez une séance, faites en sorte de ne pas en louper une deuxième dans la foulée.

 

Pour pouvoir travailler des rudiments nécessaires à votre jeu, il faut d’abord les connaitre, donc ce que je vous préconise est de sélectionner une dizaine de rudiments, dans un premier temps.

 

Ce qu’il faut prendre en compte et avoir conscience c’est qu’un rudiment doit et va vous servir dans votre jeu, pour vous permettre d’être plus à l’aise, notamment quand il y a des changements de débit ou de doigté ou même des deux.

 

Dans un premier temps, vous pouvez les classer par thèmes, ceux qui mélangent binaire et ternaire, ceux qui incluent le «  Fla » ceux qui incluent les « RA » ceux qui incluent le « Stroke Roll »… etc

 

Voici quelques exemples de rudiments qui me semble important dans le jeu que j’ai retenu pour vous :

 

Le Rudiment #1 permet de se familiariser avec l’enchaînement du débit binaire et ternaire et vice versa, cela vous permettra de pouvoir enchaîner roulement en binaire sur un rythme ternaire ou un roulement ternaire sur un rythme binaire, Il vous permettra également de commencer un roulement en binaire et de l’accélérer en passant des double-croches en sextolets qui donne un effet d’accélération super intéressant. Vous pouvez le travailler indépendamment sur  les 2 doigtés indiqués en bleu  ou en rouge.      

Sur cette deuxième ligne, j’ai mélangé deux rudiments  le #2 (4 coups)et le #3  (7 coups).

Nous sommes sur une base de sextolets, la première mesure on joue les 4 premier sextolets de chaque temps, et sur la deuxième mesure les six sextolets du  temps 1 et 3  avec la noire du temps 2 et 4. Avec le doigté indiqué (changement de gauche à droite) cela permet de pouvoir faire un échange de 4 coups ou de 7 coups en distribuant sur différent élément de la batterie. Utilisable aussi bien sur un rythme en binaire qu’en ternaire et aussi en Trinaire. 😉

 

 

 

 

Sur cet Troisième ligne j’ai mélanger Paradiddle avec le Paradiddle-diddle. Le but de cet exercice est d’enchaîner du binaire (double-croches) avec du ternaire (sextolets) mais cette fois ci sur le doigté du Paradiddle  (DGDD GDGG) et Paradiddle-diddle (DGDDGG). L’intérêt est que cela renforcera votre maitrise de l’enchainement binaire/ternaire avec un doigté qui donnera un effet très intéressant, différent du frisé ou du roulé.

 

 

Sur cette dernière ligne, cela va vous permettra de vous familiariser avec les  accents soit à gauche soit à droite en donnant un effet gras (lourd).

Je vous rappel que le Fla ce sont deux coup donnés quasiment à l’unisson avec un très léger décalage.

Lorsque l’on parle d’un Fla à gauche, on lève la baguette gauche plus haut à environ 20cm de la peau et la droite 5 petit cm et on frappe les deux ensemble mais un décalage se fera automatique.

 

Lorsque lon parle du n Fla à droite et bien cest linverse on place la baguette droite à environ 20cm et la baguette gauche à 5cm à peine et pareil un décalage se sentira automatiquement.

 

Astuce N°3 :

 

Maintenant que vous avez une idée de comment utiliser un rudiment sur la batterie et que vous l’avez assimilé, il faut tenter de l’intégrer dans un contexte bien précis.

Soit sur un rythme, un fil ou un break déjà existants et qui intègre ce rudiment, soit vous en créez un.

Rassurez vous un simple et basic rien de bien complexe le but est de vous familiariser le mieux possible avec ce rudiment, ensuite vous verrez,il sortira instinctivement de vos mains sans même trop y réfléchir, mais pour ça, certes,  il faut le bosser quelques temps !

 

Vous pouvez télécharger GRATUITEMENT quelques exemples d’adaptations des 7 rudiments dans un jeu de batterie, si cela peut vous aider ! 😉

 

Quelques conseils :

 

Si vous voulez travailler vos fills, vos roulements, pour un solo par exemple, tous les rudiments seront utiles mais je vous conseille de commencer à ce moment là, les Stroke Roll ainsi que les parradidle.

 

Si vous souhaitez travailler plutôt la rythmique, je vous conseille de commencer par  les Paradiddle et les Fla.

 

Je vais régulièrement dans les articles à venir pour vous établir des exercices bien précis de certains rudiments retranscrit et adapté à la batterie pour vous donner des exemples d’application sur votre instrument. Il faut savoir qu’ils sont incontournables mais pas toujours simple à exécuter.

 

Pour aujourd’hui, je vous propose cette première fiche de 7 rudiments qui me semble intéressante à adapter sur la batterie.

 

 Alors bon courage à tous et bon rudiment !

 

Cet article t’as plu ? Alors Like le et partage le avec un max d’ami(e)s ! 🙂

 

Christophe SOLIVERES #FSB

 

La Partition Basse/Batterie du mois « PRIDE » de U2

Bonjour à toutes et à tous !

La partition basse batterie du mois :

 

Aujourd’hui je vous présente la partition Basse/Batterie du mois demandée le mois dernier par Jeff.

 

Cela fait 2 partitions d’affilées de U2, je pense donc que pour les prochaines partitions, je vais éviter U2, non pas parce que cela ne me plait pas, mais plutôt pour varier.

Donc n’hésitez pas à me laisser un commentaire à la fin de cet article pour demander un titre de votre choix.

 

 

Je rappelle que je ne m’influence d’aucun relevé déjà existant, je fais tout à l’oreille ! 😉

Ce morceau là, a été un régal pour moi à retranscrire. La ligne de basse est assez simple, je pense qu’il y a certaines variantes que je n’ai pas retranscrite, j’ai évité car je n’était pas sûr de certaines notes et notamment lorsque qu’il joue une note à l’octave, je crois qu’il y a d’autres notes en plus. J’ai donc préféré simplifier et de ne retranscrire que les notes dont j’étais sûr.

Comme d’habitude vous pouvez télécharger GRATUITEMENT la partition en fichier PDF, c’est par ici !

 

 

Voici le fichier Audio de la partition

 

 

Ce relevé t’as plu ? Alors like le et partage le avec tes ami(e)s ! 🙂

 

Christophe SOLIVERES #FSB

 

Si tu souhaites allez plus loin et comme moi retranscrire toi même tes propres partitions, je propose une formation « Retranscrire une partition » qui te permettra de le faire rapidement. Clique ici pour en savoir plus !

TUTO#13 « LE TRINAIRE » à la batterie, un rythme entre le binaire et le ternaire

Bonjour à toutes et tous !

 

Voici ma 13 ième vidéo qui vous explique « le Trinaire » un rythme si particulier entre le Binaire et le ternaire.

Si vous avez des difficultés à le comprendre ou si vous ne le connaissez pas. Sur ce Tuto je vous donne quelques exercices de base pour pouvoir l’intégrer dans votre jeu.

J’ai décidé de vous faire en complément un article écrit afin que ce rythme si particulier ne soit plus une difficulté pour vous.

 

 

Comme d’habitude vous pouvez télécharger le relevé au format PDF de la vidéo mais également un relevé explicatif du Trinaire, pour cela il y a 2 formulaire différents pour recevoir les 2 relevés indépendamment, mais rassurez vous cela ne doublera pas votre inscription et si vous êtes déjà inscrit non plus et pour info je vous rappelle que moi aussi j’ai une horreur des SPAM et que vos coordonnées ne seront jamais revendus ou donnés et resterons strictement confidentiels.

 

 Pour recevoir le relevé PDF de la vidéo « Trinaire »

 Pour recevoir le relevé PDF (explication du Trinaire)

 

 

Aujourd’hui je  vais vous parler du TRINAIRE 

 

En plus du tuto #13  qui en parle, je voulais apporter des précisions pour que vous puissiez bien comprendre  pourquoi le TRINAIRE est légèrement différent du TERNAIRE.

 

Au départ Trinaire veut dire la même chose que Ternaire , il s’agit du subdivision de 3 notes.

 

Mais en musique on parle  très souvent du ternaire qui divise les temps par 3 notes (3 croches ou plutôt  3 triolets et plus précisément 3 triolets de croche).

 

TERNAIRE :

 

Donc lorsque l’on joue en ternaire une mesure de 4 temps  voilà ce que cela donne :

 

 

 

 

On peut l’écrire également comme ceci en 12/8 :

 

 

 

À la base c’est la même chose dans les 2 cas.

 

BINAIRE :

 

Pour jouer du binaire on divise les temps par 2 (croches), par 4 (double-croches), par 8 (triple-croches), par 16 (quadruple-croches)… etc. 

 

Lorsque l’on joue binaire une mesure en 4 temps voilà ce que cela donne :

 

 

 

 

 

TRINAIRE :

 

Maintenant pour comprendre le Trinaire, on pourrait dire que c’est un peu le mix des 2 cas précédents. 

 

 

 

Je m’explique :

 

Dans un premier temps on divise le temps par 2 (on est donc en croches), jusque là c’est comme du binaire.

En suite, lorsque l’on divise les croches, on les divise par 3, cette fois-ci cela devient du ternaire il y a 3 notes dans un demi temps ce qui fait que nous avons 6 notes par temps (soit du sextolet) et non 8 double-croches par temps comme dans le binaire.

 

 

Ce qu’il faut retenir c’est que le Trinaire groove de manière différente comparer au TERNAIRE.

 

Le Ternaire roule dans le swing, alors que le Trinaire à un effet sautillant comme un effet de déraillement  juste avant le temps.

 

Car dans l’interprétation Le Trinaire se  joue presque comme du binaire et d’ailleurs on peut jouer le rythme en binaire si on ne va pas au delà du débit de croche.

 

Et c’est uniquement si on veut aller au delà du débit de croches que l’on doit donner cet effet de sautillement en débit de sextolets.

 

 

Il faut donc s’imprégner de l’effet rythmique du TRINAIRE, c’est typiquement un rythme à interprétation, avec un groove si particulier.

 

 

Cet article t’as plu ? Alors like le et partage le avec un max d’ami(e)s ! 😉

 

Christophe SOLIVERES #FSB

 

SUNDAY BLOODY SUNDAY de U2 voici ma Partition BASSE/BATTERIE

Bonjour à toutes et à tous !

Aujourd’hui je vous présente une retranscription que j’ai entièrement fait à l’oreille sans aucune influence de partition déjà écrite.

Photo par P NORBI

La Partition basse /batterie de SUNDAY BLOODY SUNDAY de U2

 

Tout comme mes partitions précédentes, je ne me suis absolument pas ni renseigner ni influencer par des écrits et la principale différence est que cette fois ci, c’est la partie batterie et Basse.

Il y a quelques temps, je crois que c’est Fabien qui m’avait suggéré de proposer des partitions basse/batterie.

Je me suis dit que c’était une très bonne idée et comme cela fait maintenant plus de 2 ans que je retranscrit des partitions de batterie, je me sens prêt à m’attaquer au SCORE (partition basse/batterie) pour mieux nous préparer, « NOUS »  la section rythmique.

Sur ce relevé j’aurais pu réduire un peu le contenu avec des barres de reprise maisje souhaitais écrire un maximum de variantes car les nuances sur la fin sont plutôt nombreuses.

La partition est GRATUITE et si vous voulez la télécharger  au format PDF,

 

Com’ d’hab c’est par là que ça se passe ! 😉

 

Voici le fichier audio

Laissez moi un commentaire à la fin de cet article pour me dire ce que vous en pensez !

Cette partition t’as plu ? Alors like là et partage là avec un max d’ami(e)s ! 😉

Christophe SOLIVERES #FSB

 Si toi aussi, tu es intéressé pour retranscrire une partition batterie ou basse/batterie,  tu peux cliquer ici pour en savoir plus sur la formation

 


TUTO#12 SHUFFLE et Half time Shuffle quelques exercices pour se familiariser avec ce rythme ternaire

Bonjour à toutes et à tous !

Aujourd’hui je vous présente cette vidéo sur différents rythmes  « SHUFFLE » 

SHUFFLE et Half time Shuffle

 

 

Si vous n’avez pas l’habitude de jouer ce type de rythme, cela vous permettra de vous familiariser avec ces grooves ternaires.

 

Comme d’habitude en remplissant le formulaire vous pourrez télécharger GRATUITEMENT le relevé de cette vidéo au format PDF.

Si vous êtes déjà inscrits à la news letter ou avez déjà télécharger partition ou relevé, ce ne sera qu’une formalité, puisque vous ne serait inscrit qu’une seule fois, bien évidemment (il faut quand même renseigner l’adresse mail , il n’y aura pas de doublon).

Si vous souhaitez que j’aborde un sujet en particulier que ce soit en vidéo ou en article écrit laissez moi un commentaire à la fin de l’article.

Bon visionnage !   🙂

 

Ce Tuto t’as plu ? Alors Like le et partage le avec un max d’ami(e)s !  😉

Christophe SOLIVERES #FSB

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
banner

Tu aimes ce blog ? Alors partage le, un max !