Faire-sonner-sa-batterie.com

TUTO#13 « LE TRINAIRE » à la batterie, un rythme entre le binaire et le ternaire

Bonjour à toutes et tous !

 

Voici ma 13 ième vidéo qui vous explique « le Trinaire » un rythme si particulier entre le Binaire et le ternaire.

Si vous avez des difficultés à le comprendre ou si vous ne le connaissez pas. Sur ce Tuto je vous donne quelques exercices de base pour pouvoir l’intégrer dans votre jeu.

J’ai décidé de vous faire en complément un article écrit afin que ce rythme si particulier ne soit plus une difficulté pour vous.

 

 

Comme d’habitude vous pouvez télécharger le relevé au format PDF de la vidéo mais également un relevé explicatif du Trinaire, pour cela il y a 2 formulaire différents pour recevoir les 2 relevés indépendamment, mais rassurez vous cela ne doublera pas votre inscription et si vous êtes déjà inscrit non plus et pour info je vous rappelle que moi aussi j’ai une horreur des SPAM et que vos coordonnées ne seront jamais revendus ou donnés et resterons strictement confidentiels.

 

 Pour recevoir le relevé PDF de la vidéo « Trinaire »

 Pour recevoir le relevé PDF (explication du Trinaire)

 

 

Aujourd’hui je  vais vous parler du TRINAIRE 

 

En plus du tuto #13  qui en parle, je voulais apporter des précisions pour que vous puissiez bien comprendre  pourquoi le TRINAIRE est légèrement différent du TERNAIRE.

 

Au départ Trinaire veut dire la même chose que Ternaire , il s’agit du subdivision de 3 notes.

 

Mais en musique on parle  très souvent du ternaire qui divise les temps par 3 notes (3 croches ou plutôt  3 triolets et plus précisément 3 triolets de croche).

 

TERNAIRE :

 

Donc lorsque l’on joue en ternaire une mesure de 4 temps  voilà ce que cela donne :

 

 

 

 

On peut l’écrire également comme ceci en 12/8 :

 

 

 

À la base c’est la même chose dans les 2 cas.

 

BINAIRE :

 

Pour jouer du binaire on divise les temps par 2 (croches), par 4 (double-croches), par 8 (triple-croches), par 16 (quadruple-croches)… etc. 

 

Lorsque l’on joue binaire une mesure en 4 temps voilà ce que cela donne :

 

 

 

 

 

TRINAIRE :

 

Maintenant pour comprendre le Trinaire, on pourrait dire que c’est un peu le mix des 2 cas précédents. 

 

 

 

Je m’explique :

 

Dans un premier temps on divise le temps par 2 (on est donc en croches), jusque là c’est comme du binaire.

En suite, lorsque l’on divise les croches, on les divise par 3, cette fois-ci cela devient du ternaire il y a 3 notes dans un demi temps ce qui fait que nous avons 6 notes par temps (soit du sextolet) et non 8 double-croches par temps comme dans le binaire.

 

 

Ce qu’il faut retenir c’est que le Trinaire groove de manière différente comparer au TERNAIRE.

 

Le Ternaire roule dans le swing, alors que le Trinaire à un effet sautillant comme un effet de déraillement  juste avant le temps.

 

Car dans l’interprétation Le Trinaire se  joue presque comme du binaire et d’ailleurs on peut jouer le rythme en binaire si on ne va pas au delà du débit de croche.

 

Et c’est uniquement si on veut aller au delà du débit de croches que l’on doit donner cet effet de sautillement en débit de sextolets.

 

 

Il faut donc s’imprégner de l’effet rythmique du TRINAIRE, c’est typiquement un rythme à interprétation, avec un groove si particulier.

 

 

Cet article t’as plu ? Alors like le et partage le avec un max d’ami(e)s ! 😉

 

Christophe SOLIVERES #FSB

 

TUTO#12 SHUFFLE et Half time Shuffle quelques exercices pour se familiariser avec ce rythme ternaire

Bonjour à toutes et à tous !

Aujourd’hui je vous présente cette vidéo sur différents rythmes  « SHUFFLE » 

SHUFFLE et Half time Shuffle

 

 

Si vous n’avez pas l’habitude de jouer ce type de rythme, cela vous permettra de vous familiariser avec ces grooves ternaires.

 

Comme d’habitude en remplissant le formulaire vous pourrez télécharger GRATUITEMENT le relevé de cette vidéo au format PDF.

Si vous êtes déjà inscrits à la news letter ou avez déjà télécharger partition ou relevé, ce ne sera qu’une formalité, puisque vous ne serait inscrit qu’une seule fois, bien évidemment (il faut quand même renseigner l’adresse mail , il n’y aura pas de doublon).

Si vous souhaitez que j’aborde un sujet en particulier que ce soit en vidéo ou en article écrit laissez moi un commentaire à la fin de l’article.

Bon visionnage !   🙂

 

Ce Tuto t’as plu ? Alors Like le et partage le avec un max d’ami(e)s !  😉

Christophe SOLIVERES #FSB

INTERVIEW en Duo avec Filippo CARUSO « CFI DRUMS » de l’artisanat à l’état pur

Bonjour à toutes et à tous !   

     

Aujourd’hui je vous présente une vidéo  interview avec Filippo Caruso « CFI DRUMS ».

 

 

 

Cet artisan Belge est passionné par la batterie et cela se ressent dans la fabrication des instruments qu’il nous propose.  

Si vous en avez l’occasion je vous conseille vraiment d’essayer et notamment la caisse claire en « Wengé »   que j’ai eu l’occasion de joué et que j’affectionne particulièrement. Quant à ses nouveaux modèles en laiton, zinc et aluminium, elles sont super jolie,  avec différentes finitions et qualités d’accastillages, tout se fait à la demande. Voici le lien pour contacter Filippo si vous souhaitez avoir plus de renseignements concernant la conception ou les tarifs.

https://www.pointculture.be/article/focus/cfi-drums/

  Vous pourrez même aller chez lui pour essayer les instruments qu’il propose car il dispose d’un  « Show room »  et je suis sur qu’il saura vous accueillir car c’est une personne très chaleureuse. Alors n’hésitez pas. Voici quelques Photos des caisses claires qu’il a emmené avec lui sur place dans notre région Toulousaine

 

:

 

 

 

Je souhaiterais remercier Hervé Chiquet pour son accueil chaleureux car l’interview à eu lieux chez lui. J’en profite pour vous informer qu’il vient tout juste de sortir sa nouvelle méthode  » ETHNO RYTHMES », je vous laisse le lien,  cliquez ici.       

 

 

 

Christophe SOLIVERES #FSB 😉  

 

PS : Pour information je n’ai aucun lien affilié avec Hervé Chiquet ou Filippo Caruso contrairement aux liens « Amazone » que vous trouverez sur mon site « faire-sonner-sa-batterie.com » .

Ma toute première formation « Retranscrire une partition de batterie »

Bonjour à toutes et à tous  !

Ça y est ma formation est enfin DIS-PO-NIBLE !!!

J’ai décidé de faire une offre de lancements  de 50 % pour ma toute première formation « Retranscrire une partition »  de batterie, pour 2 raisons :

La première je trouve tout à fait normal de faire une remise pour les premières personnes qui me font confiance car comme je vous l’ai déjà dit c’est ma toute première formation que je propose.

La deuxième du fait que c’est la première, je demande en retour, un Feed back de la formation pour me permettre de l’améliorer, biensur  vous aurez accès à la version  2.0.

Je vous laisse regarder cette vidéo que j’ai enregistré pour vous le dire de vive voix. Vous pouvez avoir plus de renseignement sur ce que je vous propose en cliquant ici.

Si vous êtes intéressé par cette formation vous pouvez aller dans la Boutique ou cliquer ici.

 

Cliquez ici pour en savoir plus sur cette Formation



Cliquez ici pour vous inscrire à cette Formation

 

Merci à toutes et à tous pour votre attention et votre patience ! 😉

 

`Christophe SOLIVERES #FSB

Soyez patient !!!

Bonjour à toutes et à tous !

Je vous écris ce petit article, juste pour vous dire qu’en ce moment je suis en pleine préparation du lancement de ma petite formation « retranscrire une partition de batterie », mais je rencontre quelques petits problèmes techniques et du coup j’ai moins de temps pour pouvoir vous écrire un  article qui soit digne de vos attentes, les petits soucis informatiques me font manquer d’inspiration, alors plutôt que d ’écrire un article tout à fait moyen, je préfère vous le dire.

Il y a également un évènement qui arrive,  une rencontre avec  Filippo Caruso artisan CFI Drums qui fabrique de superbes caisses claires artisanales et aussi des batteries Ainsi que  Selcuk Ayar importateur Istanbul Mehmet. Je vais les rencontrer et je vous ferrai  un petit compte rendu sous forme d’interview très prochainement.

Donc en attendant, soyez patient, Tout arrive très bientôt !!! 😉

Christophe #FSB

Comment jouer de la batterie, sans être crispé !

Bonjour à toutes et à tous !

 

Après avoir eu quelques soucis techniques avec mon blog , me voilà enfin de retour et aujourd’hui je vous présente un article qui pourrait répondre je pense à une remarque que beaucoup d’entre vous avez partagé en répondant au petit questionnaire.

 

À savoir, comment se positionner derrière une batterie et comment  jouer de la batterie sans se crisper.

 

 

C’est une remarque qui revient extrêmement souvent et je dois dire qu’il m’arrive à moi aussi encore de me retrouver, peut être pas crispé mais tendu derrière mon instrument et du coup un peu bloqué techniquement parlant.

 

Quand j’analyse un peu la situation, je me rend compte que c’est la crainte de me planter, qui provient je pense d’un manque d’habitude de jouer en groupe.

 

1. Lorsque je joue avec un nouveau groupe, il y a toujours un temps d’adaptation ou je bloque un peu et parfois beaucoup même, puis par la suite, cela va un peu mieux, au bout d’une petite demi heure si l’entente  avec les autres musiciens passe bien.

 

2. Une autre chose que j’ai constaté est qu’il faut bien s’installer derrière son instrument.

Lorsque nous sommes pris par le temps il ne faut pas hésiter à prendre quand même 2 ou 3 minutes pour régler la position des ses futs, de son siège, de son charleston et de ses cymbales.

 

Il est super important de se tenir le dos droit la caisse claire doit être un plus bas que  les coudes, de manière à avoir les avant bras légèrement inclinés vers l’avant, et je pense qu’il faut que tous les éléments (toms, cymbales, charleston) soient accessible facilement sans trop d’effort. La batterie est suffisamment physique pour pas se compliquer les choses dans la disposition des fûts et des cymbales.

 

Cela m’est arrivé plusieurs fois de mal m’installer derrière mon instrument des le départ et je peux vous dire que les répétitions n’ont pas été les plus glorieuses.

 

3. Autre chose « le contexte » à son importance également, car si nous n’avons pas un niveau de fou, nous avons tendance à être  impressionné par le manque d’habitude du contexte dans lequel nous nous trouvons.

 

Je m’explique, lorsqu’un groupe joue ensemble depuis de très nombreuses années, ils sont rodés, ils ont pris l’habitude ensemble d’affronter plein de situations différentes qu’elles soient, bonnes ou mauvaises, devant beaucoup de monde ou pas. 

 

C’est un peu comme un sport d’équipe, une équipe de foot ou de rugby qui joue ensemble depuis de nombreuses années, ils ont vécus ensemble  toutes ses situations et donc sont nettement plus préparé à affronter d’autres situations quelles qu’elles soient (bonnes ou non).

 

Lorsqu’on est seul, la gestion est plus complexe.

 

C’est ce que je recherche qu’en je joue en groupe, je ne recherche  pas un style de groupe ou de musique, je cherche des musiciens, des copains avec qui jouer et m’amuser.

 

Pour revenir sur le sujet, il est important de se positionner correctement pour appréhender de manière plus sereine la batterie, après, l’habitude de se retrouver dans d’autres situations vous aidera également à être plus détendu en jouant. 

 

Comme je l’ai déjà dit dans un article précédent, il faut également essayer, j’ai bien dit « essayer » de ne pas se dévaloriser, voire même parfois à se sur-estimer.

 

La personne qui nous bloque le plus dans tout ce que nous faisons est : Nous même.

 

Le pire ennemi que nous pouvons avoir, c’est nous, il nous connait par coeur, anticipe tous ce que   nous faisons.

 

Si  vous êtes en groupe et que votre bassiste, vous reproche de ne pas tenir le tempo ou autre chose, c’est qu’il a constaté, ce n’est pas pour vous embêter. 

Il faut donc travailler sur ce problème et tout faire pour travailler sur votre faiblesse, c’est la seule solution.  Puis vous verrez cela vous donnera forcement des résultats.

 

Après même si d’autres faiblesses dans votre jeu apparaissent, vous les surmonterez sans appréhension et surtout vous vous sentirez plus à l’aise pour surmonter  ses étapes et du coup vous jouerez beaucoup moins crispé, c’est une évidence.

 

Donc pour résumer, il faut jouer un maximum en groupe avec des gens avec qui vous vous entendez bien, des copains quoi ! 

 

Je dirais également de bien régler votre batterie en fonction de votre morphologie, et surtout bien vous positionner derrière votre instrument, souffler, respirer, et bien concentrer.

 

Par ailleurs j’ai écrit un article à ce sujet qui parle de comment ce concentrer avant un concert (qui est proche de la méditation) sur le blog de Xavier ROGÉ « Batteur Pro »  je vous conseille vivement de faire un tour sur ce blog  surtout si vous envisager devenir batteur professionnel. 

 

Cet article doit bientôt paraître et je ne manquerais pas de vous en informer via la « news letter ».

 

Le fait de jouer en groupe avec des ami(e)s vous fera forcement progresser et du même coup vous serez de moins en moins crispés.

 

Cet article t’as plu ? Alors Like le et Partage le avec un max d’ami(e)s !  😉

 

Christophe SOLIVERES #FSB

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
banner

Tu aimes ce blog ? Alors partage le, un max !