Faire-sonner-sa-batterie.com

MON xxix ième relevé ‘JUMP” de VAN HALEN

Bonjour à toutes et à tous !

Aujourd’hui je vous présente mon relevé batterie  célèbre ”JUMP” de VAN HALEN. Ce célèbre titre à été demandé sur Mon Petit Questionnaire Musical

jump apr Guian Bolisay

Et comme toujours si vous souhaitez que je retranscrive la partie batterie d’un morceau de votre choix Laissez le moi en commentaire, je le ferais avec plaisir ! Clignement d'œil

Pour ce titre , il y a une mise en place  très intéressante sur le pont avec une accentuation qui  utilise la polyrythmie (à la mesure 58) dont j’ai déjà parlé, cliquez ici pour revoir l’article Polyrythmie . Elle associe des accents toutes les 3 notes sur du binaire, ce  qui décale les accents pour retomber ensemble sur la 13 ième notes .

Ainsi que des breaks et mise en place sympa sur le solo guitare et que celui du clavier.

Je vous rappelle que je n’ai absolument pas regardé ni sur le net si sur papier d’autre partition de ce titre, cela n’a aucun intérêt car je continue mon défi de retranscrire un relevé par semaine et comme j’ai 3 relevés de retard, donc je ferais 3 relevés en plus ce qui fera 56 relevés au lieu de 52 pour compenser.

Voici le fichier audio du relevé  de JUMP

Comme d’habitude les breaks sont parfois, pas tout à fait  juste mais ce qui compte c’est le comprendre le morceau et de bien écouter comme d’habitude car la musique passe avant tout par nos oreilles.

Si ce relevé vous a plu, Likez le et Partagez le avec vos ami(e)s!Clignement d'œil

Musicalement.

Christophe FSB.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Vos idées pour faire un SUPER SoLo de batterie

Bonjour à toutes et à tous !

Dans mon questionnaire musical, j’ai eu une demande originale que j’ai trouvé très intéressante de la part de Joël et d’ailleurs je tiens à tous vous remercier pour vos réponses que ce soit de Joël et de toutes vos réponses, car elles sont pour moi une grande source d’inspiration pour écrire tous mes articles et n’hésitez surtout pas à me soumettre vos demandes même si vous l’avez déjà fait si c”est pour donner d’autres nouvelles idées, bien sûr.

Pour en revenir donc à cet article un peu spécial,  je souhaiterais que les personnes ayant un niveau plutôt avancé de participer pour partager vos d’astuces,  vos plans,  votre expérience dans l’approche et l’exécution d’un solo de batterie.

scott ellis

N’ayant jamais vraiment fait, moi même un solo de batterie.

Car je me suis toujours concentré sur le rythme et l’accompagnement avec tous les musiciens du groupe. Certainement par mon manque de confiance  du à mon manque de technique comme beaucoup d’entre nous, surtout quand on voit le niveau de certain batteur tellement  supérieur à notre propre niveau.

Alors je commencerais par vous dire comment j’ai parfois eu une approche un peu plus soliste dans mon jeu sans pour autant n’avoir effectué un vrai solo de batterie.

Et c’est pour cela que je compte vraiment sur vous tous,  pour  partager votre expérience et ce quelque soit votre niveau, car je suis sûr que nous avons toujours quelques choses à apprendre des autres.

L’échange est un élément indispensable dans l’apprentissage et l’amélioration de son jeu batterie, mais aussi de son enrichissement personnel.

Donc le principe est que vous  laissiez un commentaire sur lequel vous donnez votre manière et façon d’aborder un solo de batterie.

 

Vous pouvez également expliquer vos difficultés et vos solutions pour surmonter les problèmes rencontrés.

Et si vous ne faites pas de solo batterie, expliquez la raison pour laquelle vous ne franchissez pas le pas.

Enfin vous l’aurez compris je compte vraiment sur votre participation pour laisser des commentaires sur ce sujet.

Si cet article vous a plu Likez le,  mais  SURTOUT partagez le avec vos ami(e)s pour une participation massive. Clignement d'œil

Merci d’avance à tous,  pour  votre  participation !

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Comment aborder un Rythme sur des mesures impaires

Bonjour à toutes et à tous!

Aujourd’hui je vais vous parler des mesures impaires.

Je n’ai pas trop l’habitude de jouer ce type de rythmes pour la simple et bonne raisons que la musique que j’écoute n’est pas basée sur ce type de mesures impaires..

Parmi vos réponses au petit questionnaire musical, les rythmes aux mesures impaires font partis de vos demandes de sujets d’articles.

La particularité de ces rythmes est que la logique n’est plus basée sur nos habitudes, il faut donc oublier toutes ses habitudes et tous ce qui nous semble naturel.  Parfois on aurait envie de hurler!! Endormi

batteur hurlant pâr Christophe LOSBERGER

Petit rappel avant de commencer :


Le premier chiffre correspond à la quantité de notes dans la mesure

Quelques exemples ;

  •   3/4 = 3 notes jouées dans la mesure
  •   4/4 = 4 notes jouées dans la mesure
  •    5/4  = 5 notes jouées dans la mesure
  • 12/8 = 12 notes jouées dans la mesure
  •    6/8 = 6 notes jouées dans la mesure …etc
Le deuxième chiffre correspond la valeur de la  note elle même  :
  • 1 = ronde  (équivalent à 4 noires)
  • 2 =  blanche (équivalent à 2 noires)
  • 4 = noire
  • 8 = croche (2 croches = 1 noire)

Petite astuce pour se souvenir, cela correspond au nombre de la note elle même jouée dans une mesure 4/4 standard.

Pour plus de précision sur la valeur des notes cliquez ici

Lorsque l’on indique le tempo, le plus souvent c’est à la noire. C’est La NOTE de référence .

Donc pour reprendre nos exemples ci- dessus :

  • 3/4 = 3 notes jouées / la note (ici en bleu) 4 correspond à  la noire  donc il s’agit d’une mesure à 3 noires (ou 3 temps)
  • 4/4 = 4 notes jouées  / la note (ici en bleu) 4 correspond à  la noire  donc il s’agit d’une mesure à 4 noires (ou 4 temps)
  • 5/4  = 5 notes jouées / la note (ici en bleu) 4 correspond à  la noire  donc il s’agit d’une mesure à 5 noires (ou 5 temps)
  • 12/8 = 12 notes jouées / la note (ici en bleu) 8 correspond à  la croche donc il s’agit d’une mesure à 12 croches
  •    6/8 = 6 notes jouées / la note (ici en bleu) 8 correspond à  la croche donc il s’agit d’une mesure à  6 croches.

Pour les mesures en 12/8 ou 6/8, il s’agit de rythme ternaire.

Donc la noire  =  3 croches au lieu de 2

Mesures Ternaires-


Les mesures impaires de type :

3/4 – 5/4  – 7/4 – 9/4

Pour ne citer que  les plus fréquentes.

il s’agit de mesures à 3, 5 7 ou 9 temps.

Donc il faut bien en plus de compter bien avoir en tête le phrasé, le rif, le gimmick, c’est très important !

Prenez l’exemple de “MONEY” de PINK FLOYD.

cliquez ici pour écouter “MONEY”

Il s” »’agit d’un rythme en 7/4, donc en 7 temps.

Si vous écoutez bien,  sur les 6 premiers temps, le rythme de batterie est sur la même logique, c’est à dire la grosse caisse sur le temps 1 , 3 et 5 et la caisse claire sur le temps 2, 4 et 6 et sur le dernier temps, c’est à dire le temps 7, il est appuyé par la grosse caisse. comme sur la figure suivante.

Rythme de base MONEY-1

Il faut appuyer le temps 7 avec la grosse caisse et la cymbale comme sur le premier temps.

Voici le fichier audio

Mais pour ne pas se perdre (même si ce rythme est simple) c’est de chanter  le gimmick de ce célèbre morceau. Pour comprendre et bien intégrer la logique du  rythme.

Sur des morceaux plus complexes cela peut devenir un casse tête mais la base est de chanter le phrasé.

Voici un deuxième exemple un standard de jazz “TAKE 5” de Paul Desmond de  Dave Brubeck Quartet

Cliquez ici pour écouter “TAKE 5”*

Comme son nom  l’indique il s’agit d’un rythme en 5/4, donc mesure en 5 temps. Comme tous les standard de jazz il est basé sur l’improvisation mais il y a  un phrasé rythmique de base.

La rythmique est basée sur un Chabada avec l’accent sur le  1 er temps de chaque mesure à la noire sur la ride et la grosse caisse,  comme sur le relevé suivant.

Rythme de base TAKE FIVE-1

Je n’ai pas pas mis le charleston au pied sur le temps 2 et 4, mais vous pouvez éventuellement le rajouter. Clignement d'œil

Il faut chanter cette rythmique piano basse et le connaitre par cœur pour capter ce rythme bancal si célèbre.

Voici le fichier audio du rythme ‘’”Take 5”

Conclusion

Vous l’aurez compris le principe est vraiment de comprendre le phrasé, le gimmick, la rythmique mélodique. De le connaitre par cœur pour dans un premier temps, travailler votre rythme principal du morceau, puis de vous familiariser avec les breaks et mise en place, de manière à ne pas se perdre en le jouant.

Certains morceaux nous causent plus de problèmes plus que d’autres.  Il faut comprendre ou se fait le décalage pour qu’il devienne un automatisme. Oui, je sais plus facile à dire qu’à faire!  Confus

Si certains d’entre vous avez l’habitude de jouer un ou plusieurs morceaux en mesures impaires, je vous invite à me laisser en commentaire, quel titre vous reprenez et votre astuce pour nous dire comment vous l’abordez.

Voilà j’espère que cela vous aidera pour pouvoir reprendre un morceau en mesures impaires, vous pouvez laisser en commentaire également vos difficultés pour l’exécution de ses rythmes particuliers.

Si cet article vous a plu, Likez le et  partagez le avec vos ami(e)s.

Musicalement.

Christophe FSB

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Recherches utilisées pour trouver cet article :break jazz 8 mesure batterie

Pourquoi apprendre les Bases ?

 

Bonjour à toutes et à tous!

Aujourd’hui je vais vous parler de ces fameuses bases et notamment celles de la caisse claire, pourquoi les apprendre!

travail caisse claire FSB sebastien cheniclet

Quand j’ai commencé la batterie, ce qui m’intéressais, c’était de jouer des rythmes et faire des breaks instinctivement, en bref de jouer des morceaux que j’écoutais à l’époque.

Le reste ne m’attirais pas spécialement, voir même pour certains exercices que je trouvais rébarbatif, pour tout vous dire, actuellement, je trouve encore certains exercices pénibles à travailler.

Longtemps au début, je ne comprenais pas à quoi pouvait me servir ces exercices, je trouvais plutôt qu’ils dénaturaient mon instinct, pire, je pensais même qu’ils m’empêchaient de m’exprimer dans mon jeu.

Mais voilà très vite, je me suis rendu compte que que c’était « moi » qui bridais mon jeu.

Car le problème dans l’apprentissage de la batterie, un peu comme tous les instruments d’ailleurs, c’est qu’il faut jouer le plus souvent possible.

Et le problème plus spécifiquement du batteur, c’est que notre instrument est encombrant et bruyant, conclusion, on ne joue pas toujours quand on veut, il est même difficile de trouver suffisamment de temps pour progresser comme on voudrait (problème de voisinage, de bruit…).

Conclusion, quand on se retrouve ENFIN derrière la batterie, pas le temps de bosser ces exercices pénibles.

Seulement voilà, si on ne bosse pas tous ces fameux exercices, on tourne en rond beaucoup plus rapidement.

La solution ?

Travailler un maximum tous ces exercices au PAD. Cela vous fera gagner un maximum de temps sur votre batterie car sur le temps nous est compté. Malheureusement, beaucoup d’entre nous, n’avons pas la chance d’avoir une batterie à disposition à la maison.

Lorsqu’ enfin vous jouez sur votre batterie, commencez par 10 minutes d’échauffement avec une sélection de votre choix, cela peut être roulé, frisé, moulin, Fla…etc. Puis vous jouez et travaillez les morceaux que vous reprenez avec votre groupe, par exemple.

Vous pouvez également travailler ces exercices en les intégrant à votre jeu.

L’intérêt de travailler ces exercices, est d’acquérir de la dextérité, souplesse, technique pour être plus à l’aise, et de développer son jeu et son ouverture esprit.

Mais pour moi, une chose qui est aussi très importante c’est d’intégrer ces exercices à son jeu de batterie pour travailler en plus, l’indépendance.

Et c’est pour cela que je vais faire une série de petite vidéo que je vais appeler :

« Comment l’intégrer dans un Rythme »

Dont la première vidéo, traite du Moulin ou Paradiddle #1 « Comment l’intégrer dans un Rythme SAMBA » cliquez ici pour accéder gratuitement à la vidéo

Le but de ces petites vidéo et de donner un attrait à tous ces exercices qui peuvent parfois être pas très sympa à travailler, voir même chiant!! :/

J’en profite pour vous demander quel est l’exercice le plus rébarbatif et que vous aimez le moins travailler. Je compte sur vous pour me laisser votre réponse en commentaire. 😉

Alors autant leur apporter un peu de « fun » en les intégrant dans le jeu de la batterie et dans différents styles de musique.

agostini systemes drums FSB

D’ailleurs je peux également vous conseiller une méthode de la collection                                  AGOSTINI SYSTEMES DRUMS que je trouve est sympa à bosser,   car elle allie lecture avec le travail des doigtés et l’indépendance sur des musiques      (CD fournit avec la méthode).

 

Autrement dit, elle vous fait bosser en vous amusant, plutôt sympa, non ?

Pour résumer tout ça, c’est qu’il est malheureusement indispensable de travailler tous ces exercices, alors le principe c’est de les travailler au Pad et de les intégrer dans notre jeu à la batterie, en les mélangeant et en les adaptant, puis surtout en utilisant tous ses membres, c’est à dire nos 2 mains et nos 2 pieds, cela nous permet de travailler l’indépendance.

Car notre corps nous joue souvent des tours surtout la main gauche et le pied gauche pour nous les droitiers, et inversement la main droite et pied droit pour le gaucher, c’est l’Anarchie, il faut dompter tout ça!!! ;).

Alors rappelez-vous, travailler les exercices, oui, mais travailler en s’amusant c’est beaucoup mieux! (ne cherchez pas, il n’y a pas de rimes) LOL

J’espère que cet article vous a plu, si c’est le cas, Likez le et partagez le avec vos ami(e)s.

Musicalement.

Christophe FSB

 

PS : Je publie cet article depuis l’Espagne ou je suis en vacances, et pour vous signaler que le blog sera un peu en standby durant les 15 jours a venir. En vous remerciant de votre compréhension.

Le MOULIN ou PARADIDDLE # 1 Intégré dans un Rythme SAMBA.1

Bonjour à toutes et à tous !

Voici ma deuxième vidéo, je vais vous parler du moulin ou Paradiddle N° 1 et plus exactement, comment l’intégré dans un Rythme SAMBA.

Je pense d’ailleurs refaire régulièrement ce type de vidéo, je vais appeler cette série “Comment l’intégré dans un Rythme”.

Pour rendre l’exercice du moulin plus sympa, je pense qu’il est nécessaire de l’agrémenter, lui ajouter des difficultés en lui rajoutant un accompagnement grosse caisse et charleston au pied, et en mettant les accents à la main droite sur le tom bas et les accents main gauche sur le tom aigu.

 

 

Ci-dessous vous trouverez les relevés  numérotés :

Cette exercice peut être sympa à jouer à 100 à la noire, plus si vous le pouvez mais 100 donne bien, il peut bien rouler à cette vitesse.

Relevé N°1 : le Moulin ou Paradiddle #1

 

MOULIN[ #1 ou PARADIDDLE #1

Sur tous les relevés, il faut commencer à SON tempo, 60 à la noire ou moins si nécessaire et augmenter sa vitesse petit à petit jusqu’à 100 à la noire.


Relevé N°2 :Ajoutez les accents sur les Toms

 

MOULIN[ #1 ou PARADIDDLE #1 accent toms

 


Relevé N°3 : Accompagnement Grosse caisse + Charleston au pied

Pour vous aider , vous pouvez compter les croches, c’est à dire

gc hh pedale

       1       et        2      et        3      et        4      et

Dans la vidéo j’alterne avec les baguettes entre les croches et les noires (temps).


 Relevé N° 4 : le mélange du N° 2 et 3 

 

MOULIN[ #1 ou PARADIDDLE #1 SAMBA-gc hhpedale


 

 

Dans une prochaine Vidéo, je développerais ce Rythme en l’enrichissant avec quelques petites percussions.

Car actuellement je manque cruellement de temps et je voulais vraiment sortir cette vidéo maintenant.

Je suis actuellement en train me me faire mon petit studio, et je pense le finir pendant les vacances.

Je compte sur vous pour me donner votre avis sur cette vidéo,en laissant un commentaire.  En espérant qu’elle  vous ai apporté une aide dans votre apprentissage de la batterie . J’ai pris beaucoup de plaisir à faire cette vidéo.

 Cette article est disponible également en PODCAST

 

Si cet article vous a plu Likez le et partagez le avec vos ami(e)s.

Vous pouvez également vous abonner à ma chaine YOUTUBE.

Musicalement.

Christophe FSB.

Enregistrer

Recherches utilisées pour trouver cet article :apprendre tous les rudiments de la batterie sur youtube

La Musicalité à la batterie

 

Bonjour à toutes et à tous!

Aujourd’hui je vais vous parler de la musicalité, car moi même j’ai mis du temps à comprendre ce que c’était et parfois j’ai encore des doutes.

par christophe losberger11

Longtemps j’ai pensé que le fait de tenir un rythme bien droit et régulier permettait de garder le tempo et donc avoir de la musicalité.

Mais j’avais tout faux! Ce qui compte c’est que dans notre tête on entende la cadence du rythme et nom un click à la noire. Il n’y a rien de pire, pour moi.

Lorsque je travaille des exercices sur un métronome, c’est assez difficile, mais cela permet de se familiariser avec le tempo tout en travaillant la technique.*

Mais lorsque je joue en groupe ou sur une musique, le fait de jouer un morceau sur un métronome, me fait focaliser sur le tempo et je suis plus du tout concentré sur la musicalité, le groove.

Et bien pour moi !

Le meilleur moyen que j’ai trouvé pour garder à la fois le tempo et la musicalité, c’est de chanter le phrasé rythmique , la pattern, la groove, le beat…du morceau.

Cela me permet plusieurs choses, de me libérer l’esprit pour me concentrer sur mon jeu et sur la structure du morceau.

Pour cela il faut écouter et écouter et re écouter, encore et encore….

De manière à ce que notre cerveau puisse se souvenir de tous.

Cela peut dépendre de votre mémoire mais pour moi il me faut énormément de temps pour mémoriser tout ça!!! Envieux

Je pense de toute façon que le fait de chanter le rythme, le pattern, le groove ou les plans est indispensable avant de les reproduire sur la batterie.

Pour essayer de mieux comprendre, regardez plutôt cette vidéo de Bernard Purdie :

 

Lorsque j’ai l’esprit libre concernant le tempo, cela me permet d’être bien à l’écoute des autres musiciens pour créer une cohésion du groupe et donc d’avoir une musicalité sur l’ensemble des musiciens.

Car la musicalité concerne la musique et donc l’ensemble des musiciens et pour ça, il faut s’écouter et écouter les autres.

En ce qui concerne le tempo, on dit toujours que nous sommes les gardiens du tempo, c’est tout à fait vrai, mais il ne faut surtout pas oublier notre plus grand complice « Le Bassiste ».

Et oui ! Le bassiste aussi, est le gardien du tempo. Il a un rôle tout aussi important que nous batteur.

Car si le bassiste ne groove pas, le batteur ne groovera pas non plus, et c’est valable dans l’autre sens également.

Donc il faut être un binôme implacable avec le bassiste, pour faire groover et donc avoir de la musicalité.

Et en plus cela permet de compter sur votre principal équipier pour éventuellement, faire des variantes comme des contres temps, des décalages volontaires, ou de la polyrythmie.

Afin que lui reste bien dans le tempo pendant votre escapade et vis et versa, afin que vous soyez le gardien du tempo pendant son périple, lol.

La cohésion d’un groupe commence avec le batteur et le bassiste, sans cela le groupe marche sur 3 pattes!!!

Alors, préparez vous à sympathiser un peu plus avec votre bassiste ou bien changez de bassiste.MDR

Si cet article vous a plu, Likez le et partagez le avec vos ami(e)s.

Vous pouvez également allez plus loin et recevoir GRATUITEMENT mon mode d’emploi « Accorder sa batterie » en cliquant ici.

Musicalement

Christophe « FSB »

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Tu aimes ce blog ? Alors partage le, un max !