ARTICLESConseils et Astuces

comment organiser ses séances d’entrainements

Posted

Bonjour à toutes et à tous,

Aujourd’hui je vais partager avec vous comment j’organise mes séances d’entrainements car faute de temps et problème de puissance lié à  la batterie, je ne joue jamais assez !Fou furieux

Donc, lorsque  j’ai la possibilité de me bloquer entre une et trois heures pour jouer, il faut que je m’organise pour ne pas perdre trop de temps.

Alors je me structure un peu pour être le plus efficace possible car sinon c’est l’anarchie totale .

batteur batterie1

Déjà pour tous les exercices,  je les fais sans être sur la batterie pour les maitriser un minimum. Je sais que j’ai de la chance d’avoir ma batterie à disposition à la maison dans une pièce prévue à cet effet, ça n’a pas toujours été le cas comme certains d’entre vous, j’imagine.

Voici  un exemple d’organisation, le fameux  Premier Moulin ou Paradiddle (binaire)

 

1 ER MOULIN

D’abord je le travaille sur un pad, pour pouvoir le maitriser un minimum à différents tempos, il faut arriver à l’exécuter à 100 à la noire ou plus sans utiliser le rebond.

Mais rappelez vous toujours qu’il faut maitriser d’abord le tempo lent pour augmenter la vitesse au fur et à mesure de manière à le maitriser vraiment bien.

Une fois que je suis sur la batterie et après un peu d’échauffement,  je l’intègre sur la batterie en l’adaptant, je rajoute différentes figures rythmiques à  la  grosse caisse et au charleston au pied.

Je n’ai rien inventé!

C’est un de mes premiers professeur de batterie qui me faisait travailler tous ces exercices en les intégrant sur la batterie avec différents schémas rythmiques ( GC + charleston  au pied)  et qu’il a certainement trouvé dans une méthode très connue, en tout cas  j’ai  toujours trouvé ça génial et depuis je l’ai toujours fait.

Voici donc un premier  schéma rythmique  simple pour commencer:

SCHEMA RYTH 1

Ensuite une fois que vous avez une bonne maitrise du premier moulin.

Jouez le avec le premier schéma Grosse caisse  et charleston au pied.

Voici ce que ça donne :

para schema 1

Comme d’habitude, commencez à un tempo lent 60 à la noire par exemple et augmentez le petit à petit jusqu’à 110,  le but n’est pas d’aller le plus vite possible, mais de le maitriser à tempo medium.


Une fois que vous l’avez bien  à ce tempo (110 à la noire), vous pouvez passer

au deuxième schéma rythmique.

 

2 eme schema 11

Toujours pareil commencez le tempo lent 60 à la noire puis augmentez le petit à petit une fois chaque tempo acquis et maitrisé.

Puis vous rajoutez ce schéma rythmique au pieds tout en jouant le premier moulin, pensez toujours a accentuer chaque temps du  moulin.

Ce qui donne :

 1 moulin 2 schema

Même principe que pour le premier schéma. Commencez lentement (60 à la noire) pour augmenter le tempo au fur et à mesure et sans oublier les accents.

Si vous avez du mal à augmenter le tempo ,  ne vous inquiétez pas c’est normal Clignement d'œil  il faut plusieurs sessions pour le maitriser pour la plupart d’entre nous mémorisez le tempo maximum que vous atteignez pour qu’à la prochaine séance vous l’augmentiez petit à petit et passez au suivant.

Et pour finir le troisième schéma rythmique.

 

3 eme schema

Cette fois ci c’est en croche .

Ce qui donne avec le moulin :

para 3 schema

Bien entendu, même consigne, commencez à un tempo lent (60 à la noire)  en l’augmentant dès que vous  maitrisez l’exercice.

Je trouve cet exercice super intéressant car une fois que vous le maitrisez à une vitesse médium (80 ou 90 à la noire)  vous pouvez l’utiliser comme un rythme.

Vous pouvez faire des variantes sur ces 3 exercices en jouant par exemple :

La main droite sur le dôme de la ride .

Et la main gauche sur la caisse claire.

conclusion:

Je trouve que ce type d’exercices est non seulement technique mais aussi pratique et musical car on l’intègre sur la batterie comme un rythme et si on l’interprète correctement on peut bien le faire sonner.

En tout cas c’est ce qui  m’a permis de l’intégrer de manière naturelle dans mon jeu de batterie et en plus cela permet de travailler l’indépendance de tous ses membres.de travailler l’indépendance de vos membres.

C’est une façon ludique et attrayante de travailler des exercices et du coup le travail devient un amusement, et si c’est ce qui vous arrive alors c’est tout bénef !

Et on progresse plus vite, bien évidemment.Pouce levé

Comme je l’ai indiqué sur un article précédent, je n’ai malheureusement pas encore la possibilité de faire des vidéos. Je n’ai pas encore l’équipement adéquat, mais dès que je serais équipé, je transformerais certains de mes articles écrits  en articles vidéos, alors faites moi un commentaire sur les articles que vous aimeriez  voir en vidéo.

Si vous  rencontrez des difficultés, laissez moi un commentaire,

j’y répondrais avec plaisir Clignement d'œil.

A vos baguettes, et amusez vous!

Merci d’avoir lu cet article et s’il  t’a plu Like le et partage le avec tes ami(e)s.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

10 réflexions au sujet de « comment organiser ses séances d’entrainements »

  1. Encore un très bon article avec de très bons conseils ! Et de ce fait une fois la maîtrise je pense que celà aide à la créativité de nouveaux rythmes et d’impro plus facilement auquel on n’aurait pas pensé sans avoir cette technique de moulins en main (je dis ceci en qualité de débutante bien sur !)

    1. merci Nath, j’espère que cela t’aidera bien, et n’hésite pas à dire ton ressenti après avoir travailler ces exercices.
      Musicalement.
      Christophe:)

  2. Merci pour cet article Christophe.

    J’ai également du mal à me structurer, et à progresser du coup…

    Je vais tenter ta méthode dès ce soir. Merci.

    1. Salut Matthieu!
      Merci beaucoup pour ton compliment, ça me fais très plaisir.:)
      Je me permets de te tutoyer et bien sûr tu me peux tutoyer également, No problemo!!;)
      Dans un premier temps, tu peux te structurer en utilisant un timer (chronomètre)
      c’est ce que je fais pour ne pas être pris par le temps et du coup me dire que je n’ai rien fait.

      Par exemple si tu joue 1 h30

      10 mn d’échauffement
      + 20 mn pour travailler un exercice par exemple
      + 45 mn pour jouer le ou les morceaux choisis
      et pour finir 15 mn de ce que tu veux!!!:)

      histoire de te défouler.
      Bonne répet

      Musicalement.

      Christophe.

  3. Hello. Excellent les exos. Je fais pareil au que de temps en temps, je fais une mesure en frisé, une en doublé et je termine avec le paradidle. Pas facile au départ car il faut choisir le bon tempo car la vitesse de frappe est différente selon les exercices.
    Voili voilà.

  4. Très bel article que je découvre.
    Je viens de me remettre à la batterie après plus de 25 ans de mise en veilleuse.
    Avant je jouais dans en groupe jusqu’à 10/12 musiciens (1970 à 1980)
    puis dans en groupe de 4 musiciens (1981 à 1987)
    J’ai remis ma batterie SONOR Signature en service, remplacement des peaux en cour
    je suis confiant Maintenant je veux également apprendre à jouer sur des partitions un nouveau challenge.

  5. Bonsoir Christophe
    Je joue pratiquement entre 30 et 60 mn/jour. Je joue ce que me donne mon prof et je fais des rudiments, mais je ne connaissais pas cette méthode. J’adore ce que tu proposes, en ajoutant la GC et la HH, ce sera plus fun, et ça feratravailler l’indépendance.
    Didier

  6. Merci Christophe sympa l échauffement avec un travail technique en même temps,il m arrive également de faire grosse caisse et charlet et tourner avec un frisé un roulé et les 4 paradiddles en échauffement c est sympa également
    A bientôt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *