Comment trouver son Propre son de batterie “La suite”

Publié le Publié dans ARTICLES, Conseils et Astuces

Bonjour à toutes et à tous !

Voici donc la suite de mon article pour ”Comment Trouver SON propre SON de batterie”

batterie perso 5 faire sonner sa batterie litera

2 ième étape : « La pratique » quel matos pour quel son

En ce qui concerne les futs, il y a une multitude de paramètres à tenir en compte. Mais les questions qu’il faut se poser (si ce n’est le budget) concernant le matos c’est :

    1. Quelles tailles de futs je vais prendre (diamètres et profondeurs)
    2. Quelle essence de bois et épaisseur
    3. Quelles sont les peaux les mieux adaptées
    4. La solidité de l’accastillage

1. Pour la taille, il faut se poser 3 questions :

  • Quelle puissance (plus les futs sont gros plus ils sont puissants)
  • Quel est votre gabarit, si vous êtes petit, les grosses tailles ne seront pas pratiques et facile à régler (toms trop haut ou trop inclinés), pour les toms, je conseille des petites profondeurs surtout si le diamètre de la grosse caisse est plutôt grand, pour compenser.

Exemple: Si vous avez des toms de diamètre 12 pouces, j’aurais tendance à conseiller du 8″ en profondeur si comme moi vous n’êtes pas très grand, car si votre tom fait (diam)12″ par (prof)10″ le fut sera obligatoirement 5 cm plus haut qu’un 12″ par 8″. Sur une grosse caisse de 18″ ou 20″ , cela ne sera pas forcement gênant mais sur une 22″ ou 24 « , vous aurez à ce moment là vous confronter au problème de position des toms.

Dans quel type de formation vous jouez et dans quel contexte :

-Vous jouez dans :

  • Un petit trio
  • Un petit groupe
  • Un bon groupe puissant (genre avec deux guitaristes qui grattent comme des malades, lol) Diable
  • Ou carrément dans un gros orchestre avec la totale (cuivres etc…)

Dans quel contexte vous jouez le plus régulièrement :

  • Répétitions dans des studios adaptés, dans des salles polyvalentes, MJC, votre garage … etc.
  • Ces endroits ont beaucoup de résonance ou pas
  • Vous jouez plus ou moins souvent en concerts.
  • Ces concerts sont plutôt dans des bars, des salles polyvalentes, en plein air , dans des gymnases, des théâtres … etc.
  • Faut il beaucoup de puissance ou au contraire, faut il réduire la puissance sonore.

Donc, pour résumer rapidement, vous pouvez définir vos tailles par votre gabarit, le style de musique que vous jouez, le type de formation dans lequel vous évoluez et le type d’endroit ou vous répétez et faites des concerts.

2 . Quelle essence de bois choisir :

Quelle essence de bois pour quel son ? tout le monde n’est pas un expert de la fabrication de batteries !

Mais j’ai quelques conseils à ce sujet même si vous n’avez aucune connaissance sur le matos.

Lorsque vous jouez sur une batterie qui ne vous appartient pas, renseignez vous bien sur celle-ci et SURTOUT ne vous arrêtez pas à la marque, il faut savoir quel est le modèle de la marque, les tailles profondeurs et diamètres.

Le fait de connaitre le modèle, vous permettra après une recherche de savoir de quelle essence de bois et de quelle épaisseur (nombre de plis, renfort de chanfrein, type de chanfrein…) est faite cette batterie.

Et ceci qu’elle vous plaise ou non, car si elle vous a plu, cela vous donnera une bonne indication sur le type de bois, de tailles, de peaux et de réglages. Donc il faut tout repérer et analyser.

Si au contraire, elle ne vous a pas du tout plu, cela peut venir soit des peaux, du réglage des peaux , des tailles ou de la batterie en elle même (donc de l’essence de bois et épaisseur). Cela peut venir d’un seul élément mais la plupart du temps il y a plusieurs éléments à prendre en considération, notamment la pièce ou vous avez joué (si elle résonne trop cela peut devenir insupportable).

Après plusieurs tests sur différentes batteries, vous pourrez vous orienter sur un type de fut et/ou essence de bois.

Pour la marque à mon avis, c’est plutôt une histoire de feeling et d’influence sur nos batteurs préférés.

Je déconseille de porter un jugement trop vite sur une marque, car dans toutes les marques ont peut trouver de bon ou du mauvais matériels.

Mais si vous êtes ouvert à toutes les marques, la première chose que je regarde dans une marque c’est leur système d’attaches et leur accastillage. Pour une histoire de solidité, fiabilité et le coté pratique des réglages attaches toms (système à rotule, systèmes cranté …etc).

Pour ce qui est du type de la sonorité,  des différentes essences de bois utilisé dans la fabrication d’une batterie, si vous êtes intéressé pour avoir une sorte de guide  d’information pour savoir, quel bois pour quel son, laissez moi un  commentaire à la fin de cette article. Si vous le souhaitez je peux éditer une sorte de fiche pour résumé les caractéristiques de chaque bois et épaisseur, qui sera influencé par mon expérience de 20 ans en magasin ainsi que des informations provenant des constructeurs.

Le problème c’est que cela demande beaucoup de travail, donc je le ferais que s’il y a pas mal de demandes. Alors à vos commentaires, prêt, partez !

3 . Comment choisir les peaux :

Pour le choix des peaux, il faut définir si vous souhaitez un son net, rond, avec de l’attaque, avec des harmoniques plutôt aigu ou médium ou basse. Pour plus de détail sur les peaux vous pouvez regarder cet article que j’ai publié en cliquant ici.

Le type de bois de votre batterie et l’épaisseur de vos futs, ainsi que leurs tailles auront un impact sur le choix de vos peaux et donc du réglage forcement.

Lorsque vous avez une batterie qui développe beaucoup d’harmonique, soit vous souhaitez les mettre en avant ou soit à l’inverse vous avez besoin de les réduire, bien souvent pour une histoire de puissance (exemple : si on joue fréquemment dans des petits endroits) .

Pour résumer grossièrement plus une peaux est épaisse ou double, plus elle est mate avec des harmoniques plus basses et plus étouffées. A l’inverse plus elle fine plus elle développe des harmoniques aigues et puissantes.

Quant à la texture, sablage, lisse, ou avec un revêtement imitation animal, aura plutôt tendance à changer l’attaque (brillance ou douce).

Transparente donnera un attaque plus tranchée.

Le sablage lui va donner du grain, une brillance douce mais aigue surtout sur un jeu piano (léger, fin). Si on tape fort on entendra moins la différence.

Les peaux imitations animales, si c’est un film par dessus une peau comme la « Fiberskin » de Remo, ou la modern vintage de chez Aquarian,  cela donnera un son plus mate et rond. Si c’est une peau imitation animale directement dans la fibre comme la « Renaissance » de Remo cela se rapprochera de la peau simple sablée mais avec un peu plus de rondeur dans un jeu fin et léger.

Pour le réglage et l’accordage, je vous conseille de télécharger gratuitement « Mon mode d’emploi » Accorder sa batterie et de lire cet article en cliquant ici, si ce n’est pas déjà fait.

4 . La solidité de l’accastillage :

En ce qui concerne la solidité, tenez compte de votre expérience sur les différentes batteries sur lesquelles vous avez joué.  Comme tout le monde vous pouvez aller voir des forums concernant les mauvaises expériences de chacun en les partageants, prenez conseil auprès de vos potes batteurs, votre professeur de batterie, si vous connaissez de bons magasins ayant du choix et en plus spécialisé en batterie/percussion, moi j’en connais LOL !!

Mais une chose est sur, faite votre propre expérience, car tout est relatif, ce qui est bien pour quelqu’un, est peut être très médiocre pour un autre. Donc un seul avis n’est pas suffisant, plus vous avez de renseignements et d’avis différents, plus précis sera votre idée et votre choix finale.

3 ième étape : Un petit d’horizon sur les percussions

Pour complètement personnaliser votre kit et donc votre style, et forcement votre son, vous pouvez intégrer des percussions.

Régulièrement de grand batteurs intègrent des percus dans leur kit batterie :

Percussions jouées aux baguettes           Percussions jouées aux mains

  • – Octoban                                                                          – Bongo
  • – Timbalès (mini ou normale)                                – Shaker
  • – Cloches, blocks (bois ou plastique)                – Djembe
  • – Gong                                                                                  – Darbuka
  • – Caixa                                                                                 – Cajon

Il en existe pleins d’autres, il n’y a comme limite, que notre imagination.

batterie perso 3 faire sonner sa batterie losberger

Moi même je n’intègre pas spécialement de percussions dans mon kit, car j’ai pris l’habitude de jouer sur un kit standard comme beaucoup de monde. Et visiblement j’ai beaucoup moins d’imagination que le batteur de cette photo, Envieux !

De plus, maintenant je suis plutôt dans l’optique de réduire mon set plutôt que de rajouter des éléments. Mais une chose est sûr, si je devais rajouter un ou plusieurs éléments, cela sera soit une percussion soit un petit fut avec une sonorité particulière (genre mini caisse claire « soprano ») ou mini timbales, mais pas un tom supplémentaire. Cela fait partie de MON choix.

Alors faites en de même faites VOTRE propre choix en fonction de votre style de jeu, de musique et des percussions qui vous attirent, au feeling quoi !

En conclusion

Réunissez toutes les infos sur le matériel que vous avez essayez, les conseils de vos profs, de vos amies batteurs et percussionnistes, de professionnels passionnés que vous rencontrez tous les jours, mélangez le tout bien fort dans un shaker.

Budgétisez, c’est souvent à ce moment là que c’est moins drôle!

L’avantage pour nous, batteurs, c’est que nous pouvons acheter au fur et à mesure et séparémentClignement d'œil, les futs, accessoires, cymbales et percussions, mais l’inconvénient c’est qu’il y a toujours quelques choses à acheter.Gêné

En prenant notre temps nous pouvons nous monter un kit idéal en réduisant considérablement le risque d’erreur sur le choix du matos.

Si vous avez des questions ou suggestions merci de laisser un commentaire à la fin de l’article !

Cet article, vous a plu, alors Likez le et partagez le avec vos ami(e)s.

Christophe FSB.

Enregistrer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

4 réflexions au sujet de « Comment trouver son Propre son de batterie “La suite” »

  1. Salut Tophe Et une fois de plus merci pour ces précieux conseils. Je rajouterai en parlant des toms que non seulement la taille va changer le son et tu as écris :(plus les futs sont gros plus ils sont puissants) et je rajouterai : plus ils sont grands (profond) plus ils auront un son grave.
    Je ne sais plus si tu en as parlé dans le premier épisode si oui tant pis, si non tant mieux mais ce qui joue également dans notre son de batterie est le choix des baguettes (taille, longueur et surtout forme et matière de l’olive). En tout cas merci et à bientôt.
    FAB
    http://batteurfou.tk/

    1. Salut Fabien ! Merci 🙂
      Non effectivement je ne sais plus si j’ai dit quand un fut est plus grand, il est forcement plus grave, cela me parait tellement évident que je ne pense pas l’avoir écrit. Quand à la profondeur c’est surtout du sustain que cela amène, plus que le coté grave, mais cela jour quand même un peu, tu as raison. Quant aux baguettes, je n’ai abordé le sujet car certes cela influe dans le son (surtout les cymbales et la caisse claire), je souhaitais vraiment aborder le sujet sur la difficulté du choix de la batterie et des peaux, car les baguettes, nous pouvons beaucoup plus facilement en changer, et donc tester beaucoup plus souvent, et une fois NOTRE choix de batterie fait on peut facilement affiner son choix de baguettes, mais bien sur que cela influence notre son !
      😉
      a bientôt!

  2. Merci pour toutes les propositions et je suis d’accord pour faire un choix très personnalisé sans se polariser sur une marque particulière ni sur un fût très haut de gamme.
    En outre j’ai une question tout à fait indépendante.
    Existe-t-il un logiciel très simple et gratuit pour écrire des partitions de batterie.
    Par avance, merci pour ta réponse.

    Roland

    1. Salut Roland !
      Merci à toi.
      En logiciel pour partition j’utilise MUSESCORE que je trouve très bien, je te le conseille,il est assez simple, biensur pour utiliser un maximum de fonction il faut chercher un peu mais on s’habitue vite, et il est gratuit.
      tu peux entendre ce que tu fais et ça c’est super voici le lien clique ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *