ARTICLESConseils et Astuces

Comment trouver son Propre Son de batterie

Posted

Bonjour à toutes et à tous

Aujourd’hui je vais vous parles de pourquoi et comment choisir Sa batterie, pour obtenir son propre son.

faire sonner sa batterie melanie levi

Comme tous sportifs, ou artistes, il faut apprendre la technique pour développer et atteindre un bon niveau dans sa discipline.

Puis l’étape suivant quand nous commençons à maitriser la technique, l’indépendance dans notre apprentissage, il faut aussi travailler et développer sa musicalité.

Pour se faire, il faut bien écouter pour bien reproduire et faire sonner ce qu’on entend et ce que l’on veut jouer à la batterie, c’est valable pour tous les instruments, d’ailleurs!

Donc la technique et l’indépendance sont deux éléments indispensables dans cette tâche, mais il reste une chose non négligeable, c’est notre choix de matériels  (batterie, peaux, cymbales, baguettes, accessoires) et de bien régler tout cela pour obtenir « notre propre sonorité ».

C’est donc précisément ce que je vais aborder dans cet article !!!

Prenez l’exemple de Stewart Copeland, Manu Katché, Simmon Philips, Vinnie Colauita et beaucoup d’autres.

Tous ces grands batteurs qui ont une sonorité et un style,  bien à eux, qui se reconnaissent dès les premières secondes d’écoute, ce n’est pas un Hasard!

Leur style de jeu qui leur est propre par leur technique de jeu leur propre musicalité mais aussi  par leurs matériels et leurs réglages, c’est un tout !

Si vous aussi, vous souhaitez avoir votre propre style et votre propre sonorité et bien c’est à vous, d’évoluer, de travailler votre technique mais aussi de travailler votre son en recherchant, les tailles de futs qu’il vous faut, le type de bois idéal (suivant le son que vous recherchez) , les peaux les plus adaptées, les cymbales de vos rêves et les baguettes qui vous conviennent.

Pour trouver votre son, je vous conseilles d’être curieux, connaitre les standard, mais surtout ne vous arrêtez pas aux tailles standards.

Après quelques années d’expérience, il est bon d’avoir tester différentes tailles, différents bois en jouant de la batterie à droite ou à gauche, du bas au haut de gamme, de l’érable au boulot en passant par l’acajou, l’Hêtre, le chêne, le merisier, enfin tous ce que vous pouvez tester, et bien, testez le , cela ne fera qu’enrichir votre culture personnelle.

L’épaisseur des futs est super importante aussi, moi personnellement je préfère des futs fin 4 ou 6 plis, après suivant les bois cela n’est pas toujours possible.

Un fut plus fin vous apportera des harmoniques un peu plus riche en basses fréquences, alors qu’un fut épais lui sera riche en fréquence aigu.

Votre choix devra se faire en fonction de VOTRE expérience, alors il faut tester et essayer tant que vous le pouvez et partager vos expériences.

Alors pour vous aider dans cette démarche, je vais partager avec vous un maximum d’informations que j’ai pu apprendre, découvrir durant mon expérience en magasin à savoir :

    1. La Taille de futs (diamètres et profondeurs)
    2. L’Essences de Bois utilisées, avec épaisseur et nombre de plis, ou si c’est du massif ou encore lamellé collé.
    3. Les peaux et réglages
    4. Mais aussi un petit tour d’horizon sur les percussions en générales, car il peut être super enrichissant de mélanger des percussions à votre set de batterie.

faire sonner sa batterie Dave Kobrehel

Avant l’étape du matos il est primordiale d’avoir un minimum d’expérience dans l’apprentissage de la batterie pour commencer a avoir acquis une certaine technique et donc par la même occasion votre propre style de jeu.

Mais la curiosité, elle!  doit commencer dès le début de votre apprentissage, alors même  si vous êtes débutants , faites vos tests et soyez curieux!

1 er Etape :  Prendre ses repères du matos sur lequel nous jouons

Même si vous estimez que vous joué très moyennement, vous commencez malgré tout,  a développer votre propre style de jeu par l’influence de la musique que vous écoutez et jouez, l’influence de vos batteurs préférés et votre travail (technique et indépendance).

A partir de ce moment vous pouvez commencer votre recherche du son en laissant le choix sur le matos et réglages de celui ci.

Vous pouvez la commencer en étant débutant, et  au bout d’un certain temps cela sera un peu plus facile et plus à votre portée, à différencier, a régler, à comprendre et donc à trouver votre son.

Le problème, c’est que nous avons pas toujours les moyens financiers de changer de batteries, de peaux, de cymbales et d’accessoires, comme ça, d’un coup de baguette !

Alors, il ne faut pas hésiter a tester et expérimenté, en cherchant des réglages dès que vous jouez sur des batteries que l’on vous mets à disposition (exemple :studio, festival…) quand c’est possible, bien sûr. En gros il faut être curieux, ce qui n’est pas un si vilain défaut, finalementClignement d'œil !

Astuce : Lorsque vous jouez une batterie qui n’est pas la votre et qui mérite un réglage, commencez déjà par vérifier si la tension de la peau est uniforme, simplement en regardant la distance entre le cercle et chaque coquille du fut.

  • Si vous constatez un réglage non uniforme resserrez les tirants qui en ont besoin même si le tom est déjà trop tendu
  • Un fois un serrage uniforme, accordez en détendant de manière identique chaque tirant (très important)
  • Pour la petite touche finale : resserrez un « tout petit peu » chaque tirant pour être sur que tous les tirants soit bien en pression sur le cercle.

Ensuite repérez bien la marque et « le modèle » de cette batterie, car toute les marques font différentes qualités de batteries.

Le modèle vous permettra en vous renseignant par la suite de connaitre dans quel bois et quelle épaisseur est faite la batterie en question qui vous a tant plu (nombre de plis, renfort de chanfrein, fut massif …etc).

Il y a le style de musique que vous jouez, qui automatiquement vous oriente vers certaines marques de batterie , non pas pour le son mais plus pour une histoire de présence de sponsoring dans ce style de batteur (exemple : Tama ou Ludwig qui est très présent dans le Rock).

Mais en réalité on peut faire n’importe quel style de musique avec n’importe quelle marque, il suffit de prendre les bonnes tailles et le type de bois qui sera optimum (un son ouvert ou un son mat).

En prenant l’habitude de jouer, régler, inspecter, repérer les batteries sur lesquels vous jouez vous apprendrez, non seulement à régler instinctivement, mais en plus cela vous aidera a mieux choisir VOTRE futur Batterie.

Donc let’s go !!! ESSAYEZ!!!

Étant donné que j’ai encore beaucoup de chose à écrire à ce sujet « trouver son propre son », je me permets de vous écrire la suite de cet article pour la semaine prochaine. Je n’aime pas trop que mes articles soit trop long, plus court, je trouve ça plus sympa.

Par ailleurs si vous trouvez que mes articles sont, soit, court mais comme vous les aimez, ou à l’inverse vous préfèreriez un peu plus long , laissez moi en commentaire votre impression.

Cet article vous a plu, alors Likez le et partagez le avec vos ami(e)s.

Je vous donne donc rendez-vous, la semaine prochaine pour la suite de cette article sur lequel  j’aborderais la 2 eme étape : Comprendre comment obtenir enfin son Propre son.

Christophe FSB

Enregistrer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Recherches utilisées pour trouver cet article :astuces pour avoir le son de stewart copeland

2 réflexions au sujet de « Comment trouver son Propre Son de batterie »

  1. Salut Christophe,

    Ton article tombe très bien car je me pose sans arrêt des questions sur la sonorité de mon kit. Je suis plutôt satisfait de mes fûts (Pearl Vision) et le bouleau en 6 plis donne un son plutôt grave comme je les aime avec des harmoniques interressantes. Mais, effectivement, ça me tente vraiment de tester :
    – d’autres peaux (en particulier pour la grosse caisse, Aquarian Superkick 2),
    – d’autres modèles de caisse claire (en bois pour voir la différence avec ma Sensitone Chrome),
    – d’autres cymbales afin de composer son set vraiment perso.
    J’attends la suite avec impatience.
    A+

    1. Salut Fred ! *OUI quand j’ai commençais cet article je ne pensais que tant de choses allait venir dans ma tête du coup j’ai préféré le faire en 2 fois pour améliorer la qualité de mon contenu !!
      Merci à toi et à bientôt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *