ARTICLESConseils et Astuces

« La Nuance » un outil indispensable pour le « GROOVE »

Posted

Bonjour à toutes et à tous !

 

Je tenais à vous parler à nouveau du « groove » dans le jeu d’un batteur pour 2 raisons :

 

Groove Batterie FSB stephane burlot

 

1. La première, c’est que le groove est pour moi indispensable dans le jeu d’un batteur et cela ne demande pas forcement une technique énorme.

 

2. La deuxième c’est qu’après avoir fait mon article «Comment travailler sa dynamique et ses nuances » cliquez ici pour lire cet article  je voulais revenir sur le groove car la dynamique, les nuances et les accents sont des outils indispensables pour faire groover  un rythme.

 

Avec tous ces batteurs de très haut niveau plus ou moins reconnu que l’on peut voir un peu partout, nous avons souvent tendance à penser que le « groove » est forcement associé à un niveau technique de batterie SUPER élevé.

 

Heureusement ce n’est pas le cas, il est nécessaire d’acquérir un minimum de technique et d’ indépendance certes, mais le plus important est d’être à l’aise derrière son instrument et de maîtriser le peu de techniques que nous avons au moment ou nous jouons.

 

La première chose est dans le mental, notre cerveau est complexe et peut parfois nous jouer des tours, par le stress, l’anxiété, la peur de faire mal les choses  et je sais de quoi je parle ! 

 

Bon nombre de fois je suis resté tétanisé et pas qu’ en jouant de la batterie, paralysé  mentalement  à en oublier les choses les plus basiques et évidentes.

Pour tout vous dire cela m’arrive encore malgrès mon age, certe avec le temps cela s’estompe mais lorsque vous êtes confrontés à un évènement inhabituel, cela peut devenir très délicat et pénible.

 

Donc lorsque l’on est derrière son instrument, la première chose à faire est de se décomplexer concernant son niveau de batterie et de son âge aussi, que l’on soit jeune ou moins jeune, il faut bien débuter la batterie.

Il y aura toujours des batteurs plus fort techniquement que vous, mais il y aura aussi des batteurs avec un niveau inférieur au votre,  quelque soit le  niveau de batterie que nous avons, nous méritons tous, le plus grand respect.

 

Le choix de jouer de  la batterie avec toutes ces contraintes, le bruit, le coût, le transport de son instrument qui est largement compensé par la passion et le bonheur que cela apporte mérite le respect. 

 

J’attire votre attention :  Je ne dénigre SURTOUT pas les autres instruments de musique, tous les musiciens méritent tout autant le respect, mais là, vous l’aurez compris, je parle pour les batteurs.

 

Ce que je veux dire, c’est que même un débutant mérite le respect. Ce n’est pas l’exclusivité de musiciens de haut niveau qui biensûr le méritent eux aussi.

Mais tout le monde respecte déjà les plus grands batteurs, c’est acquis !

 

Quand j’ai débuté la batterie, je me souviens que j’étais très complexé lorsque je jouais devant des gens et plus particulièrement devant d’autres batteurs.

 

Il est arrivé qu’un autre batteur vienne jouer après moi, à ma place, celui ci avait un niveau bien supérieur au mien et cela ne faisait qu’amplifier mon complexe. 

 

Donc il est important que  chacun d’entre nous efface ce sentiment de complexe, quelque soit notre niveau de batterie, ou même notre âge. 

 

Oui, je sais c’est plus facile à dire qu’à faire mais pour progresser, il faut enlever au maximum les barrières. 

 

En jouant un maximum en groupe, devant des gens lors d’un concert ou d’une répétition (devant vos amis ou de la famille), cela nous permet de prendre de l’assurance et d’atténuer notre complexe par rapport au niveau que nous voudrions avoir.

 

Donc n’hésitez pas à faire des répétitions avec un petit public de proches dès que vous le pouvez, cela vous mettra en conditions et vous préparera pour les concerts qui suivront.

Plus nous jouons et moins nous sommes complexés. En même temps, nous sommes  plus conscient de nos limites, ce qui est très constructif dans notre progression.

 

Ensuite plus nous maîtrisons les nuances, les accents  et les Ghost-notes, plus nous avons les outils pour l’interprétation et le groove.

 

Si nous prenons un rythme simple et basique comme celui ci : 

 

 

GROOVE basique png1

 

En ajoutant dans notre jeu, ne serait-ce qu’une ou deux  ghost-notes ou accent, cela peut faire balancer le rythme et le faire « groover »  . Il y a bien sur d’autres éléments qui peuvent nous permettre de  faire swinger un beat, mais celui-ci est très simple et ne demande pas une technique de haute voltige, LOL !!! 🙂

 

voici le fichier audio

La première est jouée 2 fois puis la deuxième est enchaînée 2 fois également, biensût joué par un vrai batteur serait nettement plus groove

 

Attention cela demande quand même du travail mais reste accessible à tous avec un peu de persévérance. 

 

Et c’est donc la continuité de l’article que j’ai écrit récemment  « Comment travailler Sa dynamique et ses nuances » que j’ai décidé de revenir sur le groove avec cet article car l’objectif du travail des nuances, des accents et des ghost-notes est de nous apprendre à interpréter et donc  à faire «Groover un rythme» .

 

Donc pour résumer, il faut se décomplexer et travailler sérieusement notre dynamique pour nous donner la possibilité d’atteindre cet objectif  et tout ça, avec notre propre niveau même s’il n’est pas comme nous l’aurions souhaité.

 

En complément de cet article vous pouvez lire si vous ne l’avez pas déjà fait un premier article que j’avais écrit il y a quelque temps en cliquant ici «4 astuces pour faire Groover un rythme» 

 

Laissez en commentaire pour nous dire quel est votre principal problème pour faire Groover un rythme.

 

Une fois de plus j’espère vous avoir aider dans votre démarche de vous améliorer à la batterie.

 

Cet article t’as plu? Alors Like le et partage le avec tes ami(e)s.

 

Christophe #FSB

 

 

 

 

 

 

 

 

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *