Mon 34 ième relevé de batterie “Owner of a lonely heart” de YES

Publié le Publié dans Relevés

Bonjour à toutes et à tous !

Toujours dans la continuité de mon défi voici donc mon nouveau relevé de batterie.

YES paraguajohn

Ce Mythique morceau de YES est très sympa à jouer.

Les fameux breaks d’intro et au milieu du morceau ne sont pas spécialement difficile mais il ne faut surtout pas les louper et du coup, cela met la pression.

C’est donc un excellent exercice pour anticiper  le placement de ses mises en place “très importantes”.

Pour le rythme, les accents sur le charleston sur tous les temps sont très important pour le groove.

Le schéma grosse caisse est bien défini et assez répétitif. Il faut bien le respecter pour ainsi que l’ouverture du premier temps au charleston.

Moi je me régale à le jouer, malheureusement je le joue tout seul chez moi mais bon!!!. Gêné

Pour écouter le fichier audio du relevé

Je souhaiterais avoir quelques idées pour les prochains relevés et pour cela si vous pouvez me proposer des titres de votre choix afin que je vous présente dans les prochaines semaines, des relevés que VOUS aurez envie et choisit !!!

Alors proposez moi des morceaux en commentaires !Clignement d'œil

Si ce relevé vous a plu, Likez le et partagez le avec vos ami(e)s

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

6 réflexions au sujet de « Mon 34 ième relevé de batterie “Owner of a lonely heart” de YES »

    1. Salut Sylvain !
      Merci, je me suis encore une régalé à le retranscrire !
      🙂
      Musicalement

    1. salut JJF !
      OK pour D Ire straits! surveilles mes prochains relevés;)
      Musicalement.

      Christophe FSB

  1. Christophe,
    Merci pour tes relevées, je les enregistre tous, et bien sur j’en joue quelques uns.
    Une petite critique qui ce veux constructive bien sur :
    Ne pourrais tu pas faire des relevés qui tiennent sur 2 pages, en utilisant les signes de reprise.
    Ce serait plus facile pour la lecture, pas besoin de tourner les pages en cours d’exécution du morceau.

    1. Salut Michel!
      Effectivement dans un premier temps j’ai évité les signes de reprises, pensant que cela simplifiait, mais je prends note de ta remarque et pour réduire le nombre de page, je compte sur toi et sur tout le monde pour m’informer si cela est plus facile à lire et à faire d’autre remarque constructive comme la tienne, Michel.
      Musicalement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *