Optimiser votre jeu avec vos réglages et positions – 2 ième Partie

Publié le Publié dans ARTICLES, Conseils et Astuces

Bonjour à toutes et à tous !

Comme je vous l’avez écrit précédemment voici donc la deuxième partie, dans laquelle je vais traiter, cette fois,  comment positionner les toms, les cymbales et les petites percussions (cloches, blocks, mini timbalès, tambourins et autres).

batterei par Philippe Agnifill

Exemple de réglages personnalisé

Et voici donc …

1.  Les Toms :

Dans cet article je ne parle pas du réglage des toms pour avoir le meilleur son possible car je l’ai déjà traité et si vous le souhaitez vous pouvez télécharger gratuitement mon mode d’emploi

En cliquant ici “Accorder sa batterie”.

Je vais parler de comment positionner les toms (inclinaison, hauteur, écartement entre chaque tom)

Avant de  définir la hauteur des toms,  il faut d’abord trouver la bonne hauteur de son siège en fonction de sa taille.

Le genou doit être légèrement plus bas que le bassin et surtout pas l’inverse.

Régler donc, votre siège à la bonne hauteur puis la caisse claire  de manière à ce que les avant bras soit également légèrement incliné vers le bas, comme pour les cuisses.

Quand vous jouez la caisse claire, vous ne devez pas avoir les bras inclinés vers le haut tout comme  les jambes, cela vous fatiguera beaucoup plus.

Car lorsque vous allez jouer le tom  aigu et le tom medium,  vos bras seront, cette fois ci, inclinés vers le haut, donc évitons au maximum de nous fatiguer inutilement. 

Pour l’écartement entre les deux toms sur la grosse caisse, moi,  je les rapproche la plus possible, je les mets avec une légère inclinaison vers moi pour pouvoir jouer au centre du toms sans toucher le cercle,  mais aussi pouvoir jouer en rim shot sans me faire  mal aux mains avec la caisse claire ou charleston.

Pour le tom bas, je le mets à peu près à la même hauteur que la caisse claire et légèrement incliné vers mon genou droit (vers moi quoi!) Clignement d'œil

Ce type de position vous permettra d’être à l’aise et de limiter la fatigue inutile.

2. les Cymbales :

Commençons par la ride, positionné au dessus du tom bas, et  plus en arrière,  le bord de la cymbale doit laisser les 3/4 du tom bas libre, avec une inclinaison assez prononcée pour pouvoir jouer facilement, le bord, le centre et le dôme de la ride sans effort.

Pour les crashs je les installe environ 20 à 30 cm au dessus des toms, avec une légère inclinaison car je joue les crashs sur le bord  en les fouettant.

Quant à la splash, je la mets au dessus du charleston un peu plus à plat que les crashs.

3. Les Petites Percussions :

Pour les cloches, si je la joue sur les temps  je la mets sur une attache sur la grosse caisse, de manière qu’elle soit entre la caisse claire et le tom bas pour la jouer uniquement avec la main droite.

Pour jouer une cloche ou un block aussi bien avec la main droite que la main gauche. Pour jouer  des figures rythmiques syncopées avec ce block ou cette cloche.

Je l’installe sur une attache  soit sur le pédale charleston ou sur le  pied de cymbale crash se situant sur la gauche du tom aigu. A ma  gauche donc et juste devant ou à droite du charleston.

Pour une Mini Timbalès ou une caisse claire soprano (de petite taille 10” ou 12”) ou tout simplement une caisse claire ou autre percussion (rototom, octoban,bongo…).

Je l’installe à gauche du charleston soit sur un pied de caisse claire soit sur une attache du même type qu’un block, ou sur un pied spécifique en fonction de la percussion.

Exemple d’un batteur rajoutant des percussions :

Nicky Bomba (drums, percussions), Byron Luiter(bass). John Butler trio @ Paleo Festival Nyon, 24.7.2010 (c) Christophe Losberger
Photo par Christophe Losberger

Ces réglages et positionnement sont propres à chacun mais   assez standard je pense, si vous débutez  ou si vous vous cherchez dans les réglages, mon conseil serait de partir sur cette base.

Par la suite avec votre expérience, le nombre d’heures passées sur votre batterie vous permettra de modifier, personnaliser vos positions et réglages des différents éléments de votre instrument.

Voilà j’espère que cet article vous aura bien aidé et n’hésitez pas à laisser un commentaire, si vous rencontrez un problème ou si vous souhaitez partager une astuce.

Si cet article vous a plu, Likez le et partagez le avec vos ami(e)s.

Musicalement.

Christophe

Enregistrer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Une réflexion au sujet de « Optimiser votre jeu avec vos réglages et positions – 2 ième Partie »

  1. Effectivement chacun ajustera selon ses préférences.

    Une chose importante à ajouter je pense, tout particulière utile pour la position des toms : le meilleur rebond est obtenu lorsque la baguette est parallèle à la peau frappée. Du coup, plus le tom est « à plat », meilleur sera le rebond.
    Aussi, l’inclinaison change pas mal le son, et offre ou non la possibilité de faire des rim shot.

    C’est bon à savoir, mais le confort entre aussi en compte évidemment.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *