Pourquoi jouer les « Ghost Notes »

Publié le Publié dans ARTICLES, Conseils et Astuces

 

Bonjour à toutes et à tous,!

Aujourd’hui je vais vous parler des Ghost notes, pourquoi et est-ce vraiment nécessaire de les jouer. Quel rôle ont-elles.

Introduction

Jouer droit sans écart ni fioriture, je trouve cela triste et sans vie, autant mettre une boite à rythmes, cela fera tout aussi bien l’affaire.

Alors que, lorsqu’un batteur joue avec des nuances, des accents et des « Ghost Notes », ça change tout, ce sont les outils qui permettent d’interpréter, de jouer avec du feeling.

 

pac man ghost fantome par Heath

Il faut le reconnaitre les Ghost notes c’est facile à dire mais pas facile à faire.

Mais à force de travailler des exercices avec des accentuations, au bout d’un certain temps cela vient naturellement.

Alors comment et pourquoi jouer ces fameuses GHOST NOTES ?

 

1. COMMENT :

Nous travaillons tous ces exercices pénibles, mais nécessaires sur la caisse claire ou sur notre pad d’entrainement pour acquérir de la dextérité, de l’indépendance et des automatismes.

Une astuce que je vais partager avec vous, je travaille ces exercices également avec des accentuations même si elles n’y sont pas.

D’abord cela donne un attrait supplémentaire à votre exercice qui souvent est un peu rébarbatif.

Puis en suivant, j’y ajoute même la grosse caisse sur le premier et troisième temps, ainsi que le charleston au pied sur le deuxième et quatrième temps.

Le principe est :

De vraiment accentuer sur les temps.

Puis de jouer les autres notes le plus doucement possible (cela devient des Ghost notes)

Tout en jouant en même temps la grosse caisse et le charleston au pied, à votre tempo.

Le but n’est pas d’aller vite mais plutôt de bien nuancer dans le rythme.

Mais de se concentrer sur les nuances entre les « ghost notes » et les accents.

A chaque fois que je travaille un exercice, je l’exécute de cette manière, et à force de le faire systématiquement, ça rentre dans la tête et ça sort de nos poignets instinctivement ;).

Les exercices que vous pouvez travailler avec ce schéma rythmique (GC+ charleston au pied) :

– Le Premier Moulin ou Paradiddle binaire et ternaire, triolet et Fla

Quelques soit l’exercice que vous travaillez, faites le comme il est d’origine mais vous pouvez aussi lui ajouter les accents sur les temps, s’ils ne les ont pas déjà, bien sûr.

Vous pouvez le jouer également en rajoutant le schéma grosse caisse + charleston au pied comme sur l’extrait plus haut dans l’article

Par la suite dans votre jeu, c’est ce qui fera que vous serez plus à l’aise et donc vous permettra d’interpréter au mieux vos rythmes.

2. POURQUOI :

Les Ghost Notes permettent de décomposer le tempo, d’entendre les croches ou même parfois les doubles croches mais tout en restant extrêmement discret comme un Fantôme (Note fantôme).

Si vous appuyez bien le temps tout en jouant ces notes Fantômes, même sur un rythme simple, il groovera à coup sûr !!! J.

Pour moi, c’est la base du swing ! Ecoutez donc ça

A force de le travailler de cette façon, cela rentre dans la tête et on le joue instinctivement, ça sort automatiquement, sans réfléchir, et là c’est cool !!!

CONCLUSION :

Ces fameuses GHOST NOTES ou NOTES FANTOMES sont utiles à maitriser, parce qu’elles permettent d’être plus à l’aise dans le tempo, également de nuancer son jeu et donc de faire groover un rythme, même si on ne les joue pas toutes, on les entend !

Il faut les maitriser pour ne pas les jouer systématiquement.

Voilà, selon moi les « Ghost note » font partie de notre propre jeu et sont indispensables. J’espère que cela vous aidera pour votre évolution de musicien  batteurSourire.

Si cet article vous a plu, Likez le et partagez le avec vos ami(e)s.

N’hésitez pas à laisser vos impressions en les postant en commentaire, j’y répondrais avec plaisir.Clignement d'œil

 

Musicalement !

Christophe.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Recherches utilisées pour trouver cet article :comment faire des note de musique

4 réflexions au sujet de « Pourquoi jouer les « Ghost Notes » »

  1. Salut Christophe. comme toujours tes articles sont bien conçus et bien expliqués peuvent apporter de précieux conseils aux pauvres gardiens du rythme que nous sommes. Bravo pour tout ça et continue.
    Fab

    1. Salut Fab!
      Merci à toi
      Oui e n’est pas toujours évident de garder le tempo et le feeling, que ce soit par l’excitation ou la fatigue il faut toujours être là et garder le rythme.:)
      Musicalement.
      Christophe.

  2. J’adore cette idée qu’à un moment, les ghost notes sortent toutes seules.

    Elles viennent instinctivement, et c’est peut-être pour ça qu’elles sont un des piliers du groove : elles ne sont pas forcément réfléchies, elles viennent des tripes, elles expriment ce qu’une boite à rythme ne peut pas exprimer.

    Et magnifique le half time de Bonham ! D’ailleurs, Jeff Porcaro disait qu’il s’était beaucoup inspiré de John Bonham pour créer ensuite son propre halte time, pour Rosana notamment.

    1. Salut Aurelien,
      Oui c’est vrai Jeff Porcaro s’en ai inspiré du Half time de Bonham et celui de Bernard Purdie aussi écoute donc c’est un esprit Shuffle ce « Purdie shuffle »
      Musicalement.
      Christophe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *