Faire-sonner-sa-batterie.com

« La Nuance » un outil indispensable pour le « GROOVE »

Bonjour à toutes et à tous !

 

Je tenais à vous parler à nouveau du « groove » dans le jeu d’un batteur pour 2 raisons :

 

Groove Batterie FSB stephane burlot

 

1. La première, c’est que le groove est pour moi indispensable dans le jeu d’un batteur et cela ne demande pas forcement une technique énorme.

 

2. La deuxième c’est qu’après avoir fait mon article «Comment travailler sa dynamique et ses nuances » cliquez ici pour lire cet article  je voulais revenir sur le groove car la dynamique, les nuances et les accents sont des outils indispensables pour faire groover  un rythme.

 

Avec tous ces batteurs de très haut niveau plus ou moins reconnu que l’on peut voir un peu partout, nous avons souvent tendance à penser que le « groove » est forcement associé à un niveau technique de batterie SUPER élevé.

 

Heureusement ce n’est pas le cas, il est nécessaire d’acquérir un minimum de technique et d’ indépendance certes, mais le plus important est d’être à l’aise derrière son instrument et de maîtriser le peu de techniques que nous avons au moment ou nous jouons.

 

La première chose est dans le mental, notre cerveau est complexe et peut parfois nous jouer des tours, par le stress, l’anxiété, la peur de faire mal les choses  et je sais de quoi je parle ! 

 

Bon nombre de fois je suis resté tétanisé et pas qu’ en jouant de la batterie, paralysé  mentalement  à en oublier les choses les plus basiques et évidentes.

Pour tout vous dire cela m’arrive encore malgrès mon age, certe avec le temps cela s’estompe mais lorsque vous êtes confrontés à un évènement inhabituel, cela peut devenir très délicat et pénible.

 

Donc lorsque l’on est derrière son instrument, la première chose à faire est de se décomplexer concernant son niveau de batterie et de son âge aussi, que l’on soit jeune ou moins jeune, il faut bien débuter la batterie.

Il y aura toujours des batteurs plus fort techniquement que vous, mais il y aura aussi des batteurs avec un niveau inférieur au votre,  quelque soit le  niveau de batterie que nous avons, nous méritons tous, le plus grand respect.

 

Le choix de jouer de  la batterie avec toutes ces contraintes, le bruit, le coût, le transport de son instrument qui est largement compensé par la passion et le bonheur que cela apporte mérite le respect. 

 

J’attire votre attention :  Je ne dénigre SURTOUT pas les autres instruments de musique, tous les musiciens méritent tout autant le respect, mais là, vous l’aurez compris, je parle pour les batteurs.

 

Ce que je veux dire, c’est que même un débutant mérite le respect. Ce n’est pas l’exclusivité de musiciens de haut niveau qui biensûr le méritent eux aussi.

Mais tout le monde respecte déjà les plus grands batteurs, c’est acquis !

 

Quand j’ai débuté la batterie, je me souviens que j’étais très complexé lorsque je jouais devant des gens et plus particulièrement devant d’autres batteurs.

 

Il est arrivé qu’un autre batteur vienne jouer après moi, à ma place, celui ci avait un niveau bien supérieur au mien et cela ne faisait qu’amplifier mon complexe. 

 

Donc il est important que  chacun d’entre nous efface ce sentiment de complexe, quelque soit notre niveau de batterie, ou même notre âge. 

 

Oui, je sais c’est plus facile à dire qu’à faire mais pour progresser, il faut enlever au maximum les barrières. 

 

En jouant un maximum en groupe, devant des gens lors d’un concert ou d’une répétition (devant vos amis ou de la famille), cela nous permet de prendre de l’assurance et d’atténuer notre complexe par rapport au niveau que nous voudrions avoir.

 

Donc n’hésitez pas à faire des répétitions avec un petit public de proches dès que vous le pouvez, cela vous mettra en conditions et vous préparera pour les concerts qui suivront.

Plus nous jouons et moins nous sommes complexés. En même temps, nous sommes  plus conscient de nos limites, ce qui est très constructif dans notre progression.

 

Ensuite plus nous maîtrisons les nuances, les accents  et les Ghost-notes, plus nous avons les outils pour l’interprétation et le groove.

 

Si nous prenons un rythme simple et basique comme celui ci : 

 

 

GROOVE basique png1

 

En ajoutant dans notre jeu, ne serait-ce qu’une ou deux  ghost-notes ou accent, cela peut faire balancer le rythme et le faire « groover »  . Il y a bien sur d’autres éléments qui peuvent nous permettre de  faire swinger un beat, mais celui-ci est très simple et ne demande pas une technique de haute voltige, LOL !!! 🙂

 

voici le fichier audio

La première est jouée 2 fois puis la deuxième est enchaînée 2 fois également, biensût joué par un vrai batteur serait nettement plus groove

 

Attention cela demande quand même du travail mais reste accessible à tous avec un peu de persévérance. 

 

Et c’est donc la continuité de l’article que j’ai écrit récemment  « Comment travailler Sa dynamique et ses nuances » que j’ai décidé de revenir sur le groove avec cet article car l’objectif du travail des nuances, des accents et des ghost-notes est de nous apprendre à interpréter et donc  à faire «Groover un rythme» .

 

Donc pour résumer, il faut se décomplexer et travailler sérieusement notre dynamique pour nous donner la possibilité d’atteindre cet objectif  et tout ça, avec notre propre niveau même s’il n’est pas comme nous l’aurions souhaité.

 

En complément de cet article vous pouvez lire si vous ne l’avez pas déjà fait un premier article que j’avais écrit il y a quelque temps en cliquant ici «4 astuces pour faire Groover un rythme» 

 

Laissez en commentaire pour nous dire quel est votre principal problème pour faire Groover un rythme.

 

Une fois de plus j’espère vous avoir aider dans votre démarche de vous améliorer à la batterie.

 

Cet article t’as plu? Alors Like le et partage le avec tes ami(e)s.

 

Christophe #FSB

 

 

 

 

 

 

 

 

BATTEUR ! Comment Garder le TEMPO

bonjour à toutes et à tous !

Aujourd’hui je vais vous parler du TEMPO, comment l’avoir et surtout comment le garder !

metronemoe tama Faire sonner sa batterie batteur apprendre jouer

Tout le monde le sait le batteur est le gardien du Tempo comme un Goal est le gardien de son but pour une équipe de football.

Alors pour nous, la première chose à faire est de se familiariser avec notre métronome.

Non pas qu’il va nous emmener au bout du morceau.

1. Travailler au métronome (quotidiennement)

Je dis bien de se familiariser, c’est à dire lorsque l’on travaille les exercices techniques, d’indépendances, de rapidités, endurances, enfin tous les exercices, il est indispensable de les travailler avec un métronome, pour la régularité, la précision et surtout pour s’habituer à respecter ce tempo.

Cela nous permet de connaitre nos limites et du coup de progresser et d’augmenter notre vitesse,au fur et à mesure des heures de travail que l’on fournit.

Grâce à aux repères sur notre métronome (les fameux Battement Par Minute) notre progression est quantifiable et nos limites sont identifiables, c’est du concret !

Le fait de passer des heures et des heures à bosser sur ce click, on finit par se l’accaparer automatiquement et instinctivement et c’est là que le résultat se fait sentir.

Voici ce que je vous conseilles  pour choisir un métronome adapté.

Petite astuce : 5 fonctions importantes pour choisir un métronome.

      1. Une prise casque stéréo
      2. Que tous les tempo (BPM) soient jouable (de 1 en 1)
      3. Qu’il y ai une petite lumière (LED) visible
      4. Que le son du click ne soit pas trop aigu et agressif voir même s’il y a plusieurs sons
      5. Que les croches/triolets soient jouables
      6. Fonction “Tap “permettant de  trouver le tempo d’un morceau que l’on écoute

Voici quelques exemples de métronome que j’ai sélectionné pour vous avec les 6 fonctions cités ci-dessus :

 


metronome batterie 1 Faire sonner sa batterie

1. le TRIXES M50

Voici un petit métronome compact pas trop cher et avec les fonctions nécessaires pour un batteur, cliquez ici ou sur l’image!

Assez ressemblant au Boss DB30


                                metronome 2 faire sonner sa batterie apprendre jouer batteur

             2.  le NEEWER NW958

Peut être un peu moins pratique car plus de fonctions notamment accordeur (pas nécessaire) mais tarif attractif, cliquez ici ou sur l’image.*


metronome boss db50 faire sonner sa batterie batteur jouer apprendre

3. Le BOSS DB30

Je le connais bien, le tarif est un peu plus élevé mais il est fiable, pratique et a toutes les fonctions requises,   cliquez ici ou sur l’image


tama rw30 faire sonner sa batterie batteur apprendre jouer

             3. Le TAMA RW 30

Voici un métronome que je ne connaissais pas, Tama étant une marque de batterie, il présente un modèle plus économique que le RW200 (une référence de métronome Haut de gamme). Cliquez ici ou sur l’image

 


Vous l’aurez compris je vous conseille de travailler avec le  métronome au casque ou écouteurs, de qualités bien  sur et SURTOUT, FAITES ATTENTION AU VOLUME, préservez vos oreilles, c’est notre sens que l’on sollicite le plus et qui est indispensable pour nous musiciens.

Voici pour tous ce qui concerne  des exercices  au pad ou à la caisse claire.

En ce qui concerne le jeu sur une batterie, le métronome n’est pas toujours adapté, question puissance, ou de son.

Nous pouvons parfois jouer au métronome, mais en musique  ce n’est pas si simple.

Dans ce cadre j’ai une astuce, surtout avec la nouvelle technologie cela devient de plus en plus facile et réalisable.

2. Jouer de la Batterie sur une séquence

Je m’explique, lorsque je joue de la batterie dans mon local, soit je bosse sur un morceau précis en l’écoutant , du coup je dois rester calé sur l’écoute (cela me sert donc de métronome).

Si je bosse sur une compo ou un rythme quel qu’il  soit, je prends mon ordi portable, et je créé un pattern rythmique de percussions (type shaker, cloche, bongo, conga, djembé, claves …etc) correspondant au style musical  du rythme. A savoir si c’est du binaire ou du ternaire, plutôt Rock, Latin, afro cubain, jazz…

Parfois même je prends des rythmiques percussions déjà intégré dans mon logiciel, personnellement, j’utilise Garage Band sur  un vieux MAC BOOK, et ça marche nickel! Sourire

Le fait de jouer de la batterie avec un métronome, demande de la concentration pour être le plus régulier possible afin d’éviter les fluctuations de mon tempo.

Alors que de jouer sur une séquence rythme, cela me permet de me lâcher un peu plus, d’être plus à l’aise. Jouer sur une séquence rythmique rappel un peu lorsque l’on joue avec un percussionniste, sauf que la machine, elle ne bouge pas et continue de jouer tant que l’on appuie pas sur STOP.

Il est quand même nécessaire bien entendu de rester concentré mais c’est un peu plus naturel à faire et surtout plus sympa.

Avec le temps, on se familiarise avec le métronome  et on arrive de mieux en mieux à garder le tempo. Comme beaucoup de choses, il faut de la volonté, de la persévérance et de la patience pour arriver à ses fins, et c’est valable surtout pour nous “Batteur” et “Musicien” .

Merci d’avoir lu cet article, si vous souhaitez avoir des réponses à votre situation précise, laissez moi un commentaire, j’y répondrais avec plaisir Clignement d'œil

Si cet article vous a plu, Likez le et Partagez le avec vos ami(e)s Pouce levé

#Christophe FSB

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Recherches utilisées pour trouver cet article :astuse efficace pour toujour garder les tempos, comment utiliser un metronome batterie, les style de rhythme de la batterie expert, tempo rapide en batterie

Une petite analyse pour comprendre le groove

Bonjour à toutes et à tous !

Aujourd’hui je vais tenter de vous expliquer comment fonction le Groove avec cette petite analyse.

b. purdie goove music FSB

1 / La cadence

Pour faire tourner un rythme et qu’il groove, il n’est pas nécessaire de jouer beaucoup de notes, il faut simplement comprendre la cadence.

Je m’expliques, lorsque vous écoutez un morceau quel qui soit, si vous voulez reproduire la batterie, forcement vous l’écoutez et l’analysez !

Mais ce n’est pas tout il faut écouter la cadence, sur quel débit de notes est joué le morceau, et pour cela il faut non seulement, bien écouter la batterie mais aussi  la basse et tous les autres instruments bien sûr !

Prenez l’exemple de Bernard Purdie qui parlait toujours de la fameuse locomotive en parlant du « Shuffle ».

Jetez un coup d’oeil sur cette vidéo pour mieux comprendre

Et c’est valable pour n’importe quel rythme ou style de musique, tout est une question de cadence de débit de notes.

Lorsque que je joue un rythme simple, dans ma tête, il défile toute les notes en accentuant les notes réellement jouées.

Du coup en jouant, certaines notes à l’intérieur du rythme sont instinctivement jouées à très faible volume sonore (les ghost notes).

Pour des  rythmes à tempo très lent cela devient indispensable (à mon avis) de bien cadencer et  avoir le débit de notes dans notre tête, pour un interprétation plus « groove », c’est également le cas sur des tempo médium, mais dès qu’on attaque des tempos rapides, cela se complique forcement, à moins d’avoir une technique de « malade ».

Le meilleur conseil est donc de travailler et de jouer le plus souvent et régulièrement possible. Travailler le débit de notes en y intégrant ensuite des figure rythme à la grosse caisse et charleston et/ ou double pédale Grosse caisse, si vous la pratiquez.

Il faut chanter la cadence dans  le rythme !

1° Astuce :

Pour ces rythmes aux tempos d’enfer (Rapides), lorsque je décompose le débit de notes, je ne chante dans ma tête que les premières et dernières doubles croches ou de triolets ou de sextolets. Cela me facilite à garder la cadence du morceau, qui reste pour autant, super chaud à faire groover !

Faire groover un morceau au tempo d’une voiture de course est super difficile et demande une technique d’un niveau supérieur, quel que soit le style de musique (Metal, Rock, jazz …), pour preuve écoutez donc ça !

Donc mes conseils se cantonnent sur des tempo « raisonnables », je ne me revendique pas d’une technique de très haut niveau. J’ai surtout l’habitude des tempos lent et médium. Bien que pour les tempos lents sont très difficile puisqu’il faut gagner en précision, et là !

2°astuce :

Serait de doubler le débit de notes. Si le rythme est binaire, au lieu de décomposer la cadence en double croches, et bien je cadence en triple croches

Si le rythme est ternaire, au lieu de décomposer en triolets et bien je décompose en sextolets, c’est d’ailleurs le principe du « HALF SHUFFLE »

cadence-2.1

Du coup pour une meilleur lisibilité on retrouve écrit ce même  rythme sur 2 mesures, comme ceci :

cadence-1.1

3° Astuce :

Si vous avez un métronome ou un séquenceur qui joue autre chose qu’un clic, mettez un son type « shaker » ou « charleston », avec un son pas trop agressif (sinon cela devient très vite insupportable) et faite le jouer en cadence, c’est à dire soit en triolet,ou sextolet, double croches, ou triple croches, avec le battement du temps différencier et accentuation sur la première note de la mesure, si c’est possible, cela permet d’avoir la cadence le tempo et le repère du 1 er temps de la mesure, pour éviter les inversement de tempo.

Exemple (en double croches) :

metronome cadence-1 FSB

Voici le fichier audio pour Ecoutez

2/ L’accentuation

En plus de la cadence que j’aborde dans la première partie pour faire groover un rythme, il faut jouer les notes avec beaucoup de nuances.

Rien de pire que de tout jouer de manière linéaire dans un rythme, vous connaissez peut être l’expression « jouer comme une boite à rythmes » qui n’est pas très valorisant,

Surtout si on passe toutes ses heures a trouver une régularité dans son jeu pour se retrouver dans l’effet inverse

Donc certaines notes s’entendent plus ou moins et d’autres pas. Ce qui implique obligatoirement des nuances, (accents, ghost notes et silences).

Pour résumé, il faut bien appuyer les temps et accentuer les bonnes notes, jouer certaines Ghost notes (pas forcement toutes) pour donner cet effet de cadence (locomotive) de GROOVE quoi !!! Star

Voila ! j’espère que cet article vous aidera à mieux comprendre et faire groover d’avantage vos rythmes, et n’hésitez pas à laisser en commentaires vos astuces qui vous aides à groover ou vos difficultés.

Cet article vous a plu, alors Likez le et partagez le avec vos ami(e)s.Pouce levé

Bravo et merci d’avoir lu entièrement cet article.

Christophe FSB

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
banner

Tu aimes ce blog ? Alors partage le, un max !