Apprendre à jouer de la batterie de manière efficace

Problème de régularité et de Tempo ? Voici mon Analyse !

Bonjour à toutes et à tous!

Aujourd’hui je vais vous parler de comment j’essaye de garder le tempo, car comme beaucoup d’entre vous, parfois je ralenti ou j’accélère le tempo en jouant soit seul soit en groupe.

Batteur david jubert FSB

Et oui, nous sommes beaucoup dans ce cas là !

 

Quand j’analyse quand je ralenti ou j’accélère en jouant un rythme, cela peut venir, du fait que je ne maitrise pas encore le rythme en question, je peux aussi ralentir lorsque qu’il y a une difficulté, mais cela peut venir également de la fatigue physique. Par exemple lorsque je répétais avec mon groupe tard le soir en fin de semaine .

Je commençais la répétition très motivé, puis après une heure de jeu en groupe, la fatigue commence à s’installer et c’est à ce moment là que je n’ai plus la même énergie et la baisse de régularité est flagrante.                                                                                                                          

 

Photo par David Jubert

 

Cela vient probablement  et même certainement du manque de travail perso, cumulé avec la fatigue diminuant sérieusement nos capacités. Du coup un morceau que nous jouions habituellement très bien, ne passait plus un soir de fatigue avec en répétition.

Cela peut se traduire soit par une baisse du tempo soit tout simplement par des loupés de breaks ou de mises en place bien précises, qui normalement passent sans problème et bien là, c’est le vide Sidéral.

La seule solution que je connaisse c’est d’une part de jouer le plus souvent possible seul de son côté  et de  changer les horaires (en début de journée ou l’après midi le week end par exemple) ou  diminuer la durée de la répétition.

Dans un premier temps, diminuer les répétitions  ou changer les horaires, peut aider, puis petit à petit quand nous devenons plus endurant sans ces coups de faiblesses que nous avions auparavant, vous pouvez augmenter la fréquence et/ou la durée des répétitions avec votre groupe.

Bien sûr il faut une certaine compréhension des membres du groupe car la batterie c’est sacrement physique et en plus cela on ne peux pas jouer n’importe ou et n’importe quand.

Il faut un ensemble de conditions, un endroit (local insonorisé, cave, garage…) en plus de l’instrument.

Car jouer dans un coin du séjour, c’est tout bonnement pas possible, à part si vous avez éliminé les gens qui vivent avec vous et vos voisins!  🙂

Donc pour en revenir à ces problèmes de  tempo, c’est bien souvent une histoire de travail, certes mais aussi et surtout une histoire d’organisation de timing  de notre planning professionnel, personnel et familial, pour rendre plus efficace  nos séances de travail et répétition avec le groupe.

On veut toujours aller plus vite que la musique ! 😉

Et c’est là, souvent, que l’on perd plus de temps qu’autre chose.

Ce n’est pas si simple à faire,  je parle en connaissance de causes, car il faut s’organiser soit même et trouver des musiciens qui soient dans le même état d’esprit, car cela concerne tout le monde.

Mettre en place ses séances de travail avec une cadence régulière est assez compliquées et en plus la garder, l’est encore moins.

Il faut commencer par gérer son propre temps, c’est primordiale, ne pas dire oui pour les répétitions à des heures non adaptés à son emploi du temps.

Et d’un autre coté mettre les bouchées doubles sur un travail perso, augmenter les cadences et/ou les temps de séances de travail sur notre batterie.

Il est indispensable de travailler au métronome, vous pouvez lire cet article « Batteur ! Comment garder le Tempo » que j’ai écrit en cliquant ici, si ce n’est pas déjà fait.

Je parle de, comment s’habituer et travailler avec un métronome. Avec le temps toutes ces fluctuations de tempo  diminueront et seront moins fréquentes.

Vous pouvez également lire cet autre article en cliquant ici  «  Le Tempo Comment s’habituer, trouver, garder et le retrouver » sur lequel je parle encore du Tempo, c’est pour nous batteur le fil conducteur car tout repose sur nous quand il s’agit d’être dans le temps.

La batterie c’est tout à fait comparable au sport, plus on en fait, plus on la maîtrise. Si nous  arrêtons sur une certaine période, nous perdons  de notre niveau. Il faut donc reprendre l’entraînement pour revenir à son niveau initial pour ensuite progresser.

Vous l’aurez compris, il faut trouver sa cadence de travail et de répétition.

Pour cela il faut organiser ses séances de travail et d’entrainement pour ensuite trouver les musiciens qui auront la même ambition et le même état d’esprit et les mêmes disponibilités, ce qui n’est pas une mince affaire, ça c’est certain !

J’espère que je vous aurez aider à comprendre le « pourquoi » et le « comment » pour acquérir un tempo le plus régulier possible. Car très souvent ce n’est qu’une question de bon sens pour obtenir un bon résultat, il faut du temps, du travail, et de l’organisation  pour arriver à ses fins.

N’hésitez pas partager votre expérience en laissant un commentaire à la fin de cet article, l’échange et le partage nous fait tous progresser !

Cet article vous a plu, alors Likez le et partagez le avec vos ami(e)s. 🙂

Christophe #FSB

BATTEUR ! Comment Garder le TEMPO

bonjour à toutes et à tous !

Aujourd’hui je vais vous parler du TEMPO, comment l’avoir et surtout comment le garder !

metronemoe tama Faire sonner sa batterie batteur apprendre jouer

Tout le monde le sait le batteur est le gardien du Tempo comme un Goal est le gardien de son but pour une équipe de football.

Alors pour nous, la première chose à faire est de se familiariser avec notre métronome.

Non pas qu’il va nous emmener au bout du morceau.

1. Travailler au métronome (quotidiennement)

Je dis bien de se familiariser, c’est à dire lorsque l’on travaille les exercices techniques, d’indépendances, de rapidités, endurances, enfin tous les exercices, il est indispensable de les travailler avec un métronome, pour la régularité, la précision et surtout pour s’habituer à respecter ce tempo.

Cela nous permet de connaitre nos limites et du coup de progresser et d’augmenter notre vitesse,au fur et à mesure des heures de travail que l’on fournit.

Grâce à aux repères sur notre métronome (les fameux Battement Par Minute) notre progression est quantifiable et nos limites sont identifiables, c’est du concret !

Le fait de passer des heures et des heures à bosser sur ce click, on finit par se l’accaparer automatiquement et instinctivement et c’est là que le résultat se fait sentir.

Voici ce que je vous conseilles  pour choisir un métronome adapté.

Petite astuce : 5 fonctions importantes pour choisir un métronome.

      1. Une prise casque stéréo
      2. Que tous les tempo (BPM) soient jouable (de 1 en 1)
      3. Qu’il y ai une petite lumière (LED) visible
      4. Que le son du click ne soit pas trop aigu et agressif voir même s’il y a plusieurs sons
      5. Que les croches/triolets soient jouables
      6. Fonction “Tap “permettant de  trouver le tempo d’un morceau que l’on écoute

Voici quelques exemples de métronome que j’ai sélectionné pour vous avec les 6 fonctions cités ci-dessus :

 


metronome batterie 1 Faire sonner sa batterie

1. le TRIXES M50

Voici un petit métronome compact pas trop cher et avec les fonctions nécessaires pour un batteur, cliquez ici ou sur l’image!

Assez ressemblant au Boss DB30


                                metronome 2 faire sonner sa batterie apprendre jouer batteur

             2.  le NEEWER NW958

Peut être un peu moins pratique car plus de fonctions notamment accordeur (pas nécessaire) mais tarif attractif, cliquez ici ou sur l’image.*


metronome boss db50 faire sonner sa batterie batteur jouer apprendre

3. Le BOSS DB30

Je le connais bien, le tarif est un peu plus élevé mais il est fiable, pratique et a toutes les fonctions requises,   cliquez ici ou sur l’image


tama rw30 faire sonner sa batterie batteur apprendre jouer

             3. Le TAMA RW 30

Voici un métronome que je ne connaissais pas, Tama étant une marque de batterie, il présente un modèle plus économique que le RW200 (une référence de métronome Haut de gamme). Cliquez ici ou sur l’image

 


Vous l’aurez compris je vous conseille de travailler avec le  métronome au casque ou écouteurs, de qualités bien  sur et SURTOUT, FAITES ATTENTION AU VOLUME, préservez vos oreilles, c’est notre sens que l’on sollicite le plus et qui est indispensable pour nous musiciens.

Voici pour tous ce qui concerne  des exercices  au pad ou à la caisse claire.

En ce qui concerne le jeu sur une batterie, le métronome n’est pas toujours adapté, question puissance, ou de son.

Nous pouvons parfois jouer au métronome, mais en musique  ce n’est pas si simple.

Dans ce cadre j’ai une astuce, surtout avec la nouvelle technologie cela devient de plus en plus facile et réalisable.

2. Jouer de la Batterie sur une séquence

Je m’explique, lorsque je joue de la batterie dans mon local, soit je bosse sur un morceau précis en l’écoutant , du coup je dois rester calé sur l’écoute (cela me sert donc de métronome).

Si je bosse sur une compo ou un rythme quel qu’il  soit, je prends mon ordi portable, et je créé un pattern rythmique de percussions (type shaker, cloche, bongo, conga, djembé, claves …etc) correspondant au style musical  du rythme. A savoir si c’est du binaire ou du ternaire, plutôt Rock, Latin, afro cubain, jazz…

Parfois même je prends des rythmiques percussions déjà intégré dans mon logiciel, personnellement, j’utilise Garage Band sur  un vieux MAC BOOK, et ça marche nickel! Sourire

Le fait de jouer de la batterie avec un métronome, demande de la concentration pour être le plus régulier possible afin d’éviter les fluctuations de mon tempo.

Alors que de jouer sur une séquence rythme, cela me permet de me lâcher un peu plus, d’être plus à l’aise. Jouer sur une séquence rythmique rappel un peu lorsque l’on joue avec un percussionniste, sauf que la machine, elle ne bouge pas et continue de jouer tant que l’on appuie pas sur STOP.

Il est quand même nécessaire bien entendu de rester concentré mais c’est un peu plus naturel à faire et surtout plus sympa.

Avec le temps, on se familiarise avec le métronome  et on arrive de mieux en mieux à garder le tempo. Comme beaucoup de choses, il faut de la volonté, de la persévérance et de la patience pour arriver à ses fins, et c’est valable surtout pour nous “Batteur” et “Musicien” .

Merci d’avoir lu cet article, si vous souhaitez avoir des réponses à votre situation précise, laissez moi un commentaire, j’y répondrais avec plaisir Clignement d'œil

Si cet article vous a plu, Likez le et Partagez le avec vos ami(e)s Pouce levé

#Christophe FSB

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Recherches utilisées pour trouver cet article :exercice pour les nerfs pour un batteur, quel metronome pour batterie

“Le Tempo” Comment s’habituer, trouver, garder et le retrouver

Bonjour à toutes et à tous !

Aujourd’hui, je vais vous parler du “TEMPO” le nerf de la guerre.

metronome par Paco

Et oui car lorsque l’on joue en groupe et que dans l’excitation on prend le morceau trop vite dès le début, et que les autres musiciens nous regarde bizarrement et que l’un d’entre eux nous fait le signe de la main “ralenti”.

A ce moment là le doute nous envahi :  “oups , et là, ça va ?”

Et là , il nous fait signe ‘’”non, encore plus lent”

Alors on ralentit, mais en trouvant le morceau, trop lent.

Et bien, tout ça c’est la faute de l’adrénaline, l’excitation, et pour éviter cette erreur qui m’est arrivée bien plus d’une fois, il faut s’habituer et apprendre à jouer tout le temps ou a défaut, le plus souvent possible avec un métronome “un tempo “ .

Alors si comme moi vous avez ce problème de jouer le bon tempo et de le garder tout au long du morceau, voici quelques astuces que je m’impose depuis peu de temps.

  • 1°. S’habituer à travailler les exercices sur un métronome:

Si vous avez l’habitude de lire régulièrement  mes articles, vous aurez constaté que je donne tout le temps le tempo de l’exercice en question avec en indication, de la commencer à votre tempo donc plus lent et de l’augmenter au fur et à mesure.

Donc ces indications, vous impose de travailler ces exercices sur un métronome. Je n’ai rien inventé tous les professeurs de batterie et quelques soit leurs générations, ils vous le disent tous “il faut travailler au métronome”.

Malheureusement,  je n’ai pas de recette miracle, au début comme beaucoup d’entre vous (peut être), je trouvais ça vraiment pénible et fastidieux, mais avec le temps on s’habitue.

Voici la première étape, une fois que l’on prend l’habitude de jouer, travailler des exercices quotidiennement ou  plusieurs fois par semaine, c’est déjà une bonne étape de franchie.

  • 2° . S’habituer à jouer de la batterie avec un tempo :

Lorsque je joue de la batterie seul chez moi, très souvent je joue sur de la musique, et si je travaille un rythme tout seul alors j’essaye de me m’imposer quand je le peux un métronome ou une séquence quelconque du type un shaker à la  croche pour garder le tempo identique du début à la fin ce qui est pas du tout évident pour moi.

En faisant j’espère améliorer mon tempo. Une chose est sûr c’est que c’est évident que cela finira par payer. Car l’année dernière quand j’ai repris le jeu en groupe, après plusieurs années de « standby », j’ai bien senti que je n’avais plus aucune endurance et du coup avec la fatigue mon tempo vacillait en ralentissant puis je ré-accélérais lorsque je m’en rendais compte.

Comme je ne joue plus en groupe, il me manque toujours cette expérience pour reprendre de l’endurance, en jouant avec métronome et séquence pour me ré-habituer à garder le bon tempo tout le long du morceau ou d’une séance.

  • 3°. Trouver un tempo d’un morceau :

Pour trouver un tempo, lorsque vous achetez un métronome pensez à prendre un métronome qui a la fonction “ TAPE” cela permet en tapant le rythme du morceau que vous écoutez sur cette touche,  d”afficher  le tempo en metronome BOSSquestion sur l’écran du métronome.

Je vous recommande le métronome BOSS DB30  vous pourrez en avoir une description sur mon article “ le TOP 6 des accessoires du batteur “ en cliquant ici.

Si vous sur de l’informatique, vous pouvez trouver des métronomes gratuits sur le net.

J’utilise pour les relevés des morceaux que je fais chaque semaine et lorsque j’ai accès à internet en jouant je l’utilise avec le son du shaker à la  croche, il fonctionne très bien et il est gratuit, , je vous mets le lien, cliquez  ici.

  • 4°. Garder un tempo du début à la fin :

Le seul moyen de garder un tempo est de prendre l’habitude comme je l’ai indiqué plus sur cet article de jouer sur un métronome ou une séquence.

Ensuite, si vous êtes habitué à le faire depuis plusieurs années,  et bien, le jour ou vous jouez sans métronome, vous  saurez automatiquement garder un tempo du début à la fin du morceau et en plus sans difficulté.

Ce n’est pas mon cas pour l’instant car je commence tout juste cet exercice là,  mais j’ai trop souvent vu  certains batteurs être de vrai métronome eu même, et ils m’ont tous confirmé qu’ils étaient passés par cette étape indispensable.

  • 5°. Retrouver le tempo d’un morceau :

Là, rien de plus simple, bosser les morceaux que vous jouez est bien entendu une étape indispensable.

Mais comme je l’ai indiqué au début de cet article, si parfois comme moi par l’excitation et la montée d’adrénaline, vous pouvez prendre un morceau trop vite.

Alors la solution et bien il faut se trimbaler avec la liste des morceaux que vous jouez avec le tempo noté de chacun d’entre eux.

Et bien sûr il vous faut votre compagnon  d’arme “votre métronome” 

Et entre chaque titre, prendre le temps d’afficher le tempo sur le métronome et écouter au casque ou écouteur le tempo en question plusieurs secondes pour vous imprégner de la cadence du morceau.

Puis seulement ensuite commencer le décompte pour jouer le morceau en groupe, cela peut paraitre complètement évident, mais croyez moi c’est loin d’être le cas pour tout le monde, et là je parle en connaissance de causes !!Gêné

Si comme moi, vous avez ce problème de trouver, retrouver et garder le tempo d’un morceau en live en jouant avec votre groupe, je vous invite à laisser en commentaire votre ressenti !Clignement d'œil

Dans quelque mois , je ferais un article concernant  les résultats obtenus concernant cet article et  je parlerais également de vos résultats suite à vos retour sur ce même article, alors ne vous gênez pas laissez moi un “MAX” de commentaires.Sourire

Cet article vous a plu, alors Likez le et partagez le avec vos ami(e)s

Christophe FSB.

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...